Librairie Papyrus

"A travers les feuilles d'un bon livre, on pourra entendre un écho qui ressemble au bruit des forêts." Henry David Thoreau

ledictionnairedesemotions wattsmithLes émotions, c’est à la mode. Mais ne vous y trompez pas : ici, Tiffany Watt Smith livre un ouvrage croustillant, varié, intelligent et subversif, qui nous fait voyager d’une langue à l’autre pour enrichir la palette des émotions verbalisées, et ne manque pas de lancer quelques coups de griffe. On se délecte, on s’amuse et tout de même, aussi, on enrichit au passage sa vie intérieure et sa compréhension des humains. 

Natacha

Paru en octobre 2019. Existe au format numérique.

noussommesleclimat dewever gantoisrejoigneznous gretaVoici deux courts textes indispensables que tout un chacun devrait prendre le temps de lire en ces temps où la question du réchauffement climatique est au coeur des préoccupations d’une planète entière. Greta, Anuna et Kyra ne sont plus à présenter… Figures incontournables du combat pour la cause climatique, elles ont décidé d’adresser leurs lettres au monde. Avec la spontanéité et la détermination de leur jeunesse (et non la naïveté !) mais aussi la gravité et la force de celles qui ont compris l’urgence, ces trois jeunes filles engagées nous parlent et nous exhortent d’entendre leur appel pour révolutionner notre manière de concevoir le monde. Elles méritent qu’on les écoute. Remuant.

Delphine

Parus en mai et avril 2019. Existent au format numérique

idiss badinterIdiss, grand-mère maternelle de Robert Badinter, née en 1863 dans un village juif en Bessarabie dans l’empire tsariste russe, décide en 1910 de fuir les pogroms répétés pour trouver refuge en France, ce pays aux valeurs laïques, terre d’asile. Sa famille trouvera refuge à Paris au sein d’une communauté juive soudée : même si Idiss resta plutôt effacée en France, parlant peu le français et cherchant souvent sa place, elle fut toujours reconnaissante à ce pays de leur avoir apporté une forme de paix… Jusqu’à la Seconde Guerre mondiale, où l’occupation nazie et la montée de l’antisémitisme du gouvernement de Vichy marqua au fer rouge le destin de la famille comme celle de tous les Juifs d’Europe.

Plus qu’un livre d’histoire sur l’émigration d’un peuple, cet ouvrage se lit surtout comme hommage sincère d’un petit-fils à sa grand-mère. Emouvant. 

Delphine

Paru aux éditions Fayard en octobre 2018 et au Livre de poche en septembre 2019. Existe aussi au format numérique

lesiecledesdictateurs guez« Au XXe siècle, la dictature est davantage la règle que l’exception ». Dans cette optique, Olivier Guez a dirigé cet essai collectif qui reprend une vingtaine de portraits de dictateurs impitoyables et cruels. Des plus connus (Hitler, Mao, Staline… ) aux moins connus (Stroessner, Hideki, Hodja…), parfois encore au pouvoir aujourd’hui (les Assad, les Kim…). Dans son introduction, Olivier Guez propose une intéressante typologie du dictateur et rédige une très bonne synthèse de toutes les contributions réunies dans cet ouvrage. Plutôt que des analyses détaillées, ces contributions sont avant tout une tentative de comprendre les différents contextes économiques et politiques, les cheminements  qui font que des hommes deviennent des monstres, étranglent leur pays et, bien souvent, le conduisent à la ruine.

Grégory

Paru en août 2019. Existe au format numérique.

atlasdespaysquinexistentplus bergeBjorn Berge est norvégien, philatéliste et passionné d’Histoire. Dans sa vaste collection de timbres, se trouvent des spécimens rares, imprimés par des Etats qui n’existent plus aujourd’hui. Ce qui a donné l’idée à l’auteur d’enquêter sur ces nations disparues au XIXe et XXe siècle, et souvent oubliées. Bjorn Berge nous propose dans ce livre de retracer l’histoire de 50 de ces pays au passé singulier, restituant avec force anecdotes et un sens aigu de la mise en scène la vie de ses habitants, soulignant les dates importantes, jusqu’à leurs disparitions. Ce livre amusant et instructif, à la maquette moderne, se lit comme une anthologie historique. Et pour ceux qui voudraient en savoir plus sur certaines nations, l’auteur propose pour chacune une bibliographie, des suggestions musicales ou cinématographiques, et même des recettes emblématiques. Original. 

Delphine

Paru en novembre 2019. Existe au format numérique.

lesratesdelaventure leandriDans ce livre, Bruno Léandri dresse avec un œil amusé un panorama plutôt inattendu : celui des aventuriers malchanceux qui ont raté leurs expéditions et ont marqué l’histoire par leurs échecs plutôt que par leurs exploits. Avec sa verve inimitable, sa langue truculente et son talent de conteur, Bruno Léandri retrace l’histoire de ces malheureux pour la plupart oubliés ou au contraire tristement célèbres par leurs mésaventures.

Ratés de l’exploration, de l’aventure aérienne ou scientifique, de l’alpinisme, des expéditions aux pôles ou maritimes, on se laisse guider au gré des portraits et on découvre des histoires fascinantes et vraiment étonnantes. 

Delphine

Paru en mai 2019. 

jenereverraipluslemonde altanAhmet Altan, romancier, journaliste turc, est accusé d’avoir participé au putsch manqué du 15 juillet 2016. Depuis sa prison, il réussit à envoyer, hors des murs, ces textes, rassemblés dans Je ne verrai plus le monde. Récit poignant d’une homme épris de culture et de liberté qu’une cour de justice abjecte a décidé d’enfermer. Pour se sauver de la folie qui le guette, Ahmet Altan s’évade mentalement... « Me jeter en prison était dans vos cordes ; mais aucune de vos cordes ne sera jamais assez puissante pour m’y retenir. Je ne suis ni là où je suis, ni là où je ne suis pas. Je suis écrivain. Enfermez-moi où vous voulez, je parcours encore le monde avec les ailes de l’imagination. » « Car comme tous les écrivains, j’ai un pouvoir magique ; je passe sans encombre les murailles. »

Un livre indispensable !

Véronique

Paru en septembre 2019. Traduit du turc par Julien Lapeyre de Cabanes. Existe aussi au format numérique

lagence nicolDepuis de nombreuses années, Mike Nicol dépeint au travers de thrillers la situation complexe de son pays. L’agence s’inscrit dans cette lignée et dénonce la corruption qui touche les plus hautes sphères de l’Etat et de ses institutions. Il suffit de plonger dans la réalité souvent désolante — celle du règne de Jacob Zuma en l’occurrence, successeur de Mandela — de ce pays pour en produire la meilleure fiction. Quelques ingrédients : un président corrompu autour duquel gravitent des nombreux sbires dont l’action n’est mue que par le pouvoir et l’argent, une agence de services secrets aux multiples ramifications et dont chaque branche semble en conflit avec l’autre et des petites frappes qui font le sale boulot.

Un très bon roman d’espionnage, un style particulier, incisif et coloré, qui demandera toute votre attention tant les personnages et leurs motivations sont nombreux et souvent ambigus.

Grégory

Paru en septembre 2019. Existe aussi au format numérique

monterritoire sharpeUn premier roman plein de souffle et de rage d’une jeune autrice américaine. Tess Sharpe, qui vit au milieu des forêts dans le Nord de la Californie, s’est inspirée du climat de désœuvrement, de violence et de racisme de ces régions abandonnées pour son roman et pour le combat de son héroïne : Harley McKenna. Depuis le décès de sa maman, cette dernière est éduquée à la dure par son père, baron de la drogue archi-brutal, dans le seul but de la préparer à sa succession. Fatiguée de cette violence, elle décide pourtant un beau jour de prendre les choses en main à sa façon et d’utiliser tout ce qu’elle a appris pour imposer ses propres choix. Elle a un plan, très risqué forcément. Mais elle n’a pas le choix....

Grégory

Paru en août 2019. Existe aussi au format numérique.

 

lejardin pyunVoilà un petit bijou de roman noir. Une chambre, trois personnes (dont deux vivantes). Un univers confiné et angoissant pour un thriller psychologique finement ciselé. Après un accident de voiture ayant causé la mort de sa femme, Ogui se retrouve totalement paralysé. Du jour au lendemain, sa famille ne se résume plus qu’à sa belle-mère, qui va se dépêcher de ramener Ogui chez lui, dans sa chambre, afin de pouvoir mieux s’en occuper. N’est-ce pas là le devoir d’une belle-mère respectable ? Certainement… et pourtant cette dernière a un comportement de plus en plus étrange et le laisse de plus en plus souvent seul. Seul avec ses souvenirs, ses questions et ses envies… 150 pages qui se dévorent.

Grégory

Paru en octobre 2019. Existe aussi au format numérique

unefamillepresquenormale edvarssonUn père pasteur, une mère, brillante avocate, une fille adolescente ! En une soirée, cette famille se trouve au bord du précipice, de l’explosion. Excellent polar psychologique à trois voix, au suspense soutenu jusqu’aux dernières lignes. Jusqu’où peut-on mentir pour protéger ceux qu’on aime et garder, coûte que coûte, la famille unie ?

Véronique 

Paru en octobre 2019. Existe aussi au format numérique

 

 

amazonia devilleÀ l’image de la région que l’auteur parcourt, ce roman se révèle un foisonnement dense et inextricable d’histoire, de géographie et de littérature… Patrick Deville a décidé de remonter depuis l’Atlantique le fleuve Amazone et de traverser le sous-continent latino-américain jusqu’aux vagues du Pacifique. À force de rencontres et d’évocations, le narrateur, qui est à la fois l’auteur, nous introduit à ce qu’a représenté cette partie du monde pour différents explorateurs, scientifiques, artistes ou encore hommes de pouvoir et les incroyables destins qui s’y sont forgés. Ce voyage que Patrick Deville fait avec son fils de 29 ans lui donne aussi l’occasion de découvrir la nature de la relation à son fils, tout comme il lui permettra de constater les désastres environnementaux causés par une humanité sans cesse plus destructrice.

Intelligent et littéraire, Amazonia est une petite encyclopédie subjective, le genre de livre que l’on ne dévore pas mais que l’on déguste plutôt, chapitre par chapitre….

Grégory

Paru en août 2019. Existe aussi au format numérique

croireauxfauves martinL’autrice de ce texte est anthropologue, et elle nous livre ici son histoire, son rapport au terrain qu’elle explore depuis plusieurs années, le grand Nord du côté de l’Alaska et de la Sibérie, là où les territoires sont enneigés une bonne partie de l’année. En août 2015, elle est attaquée par un ours dans les montagnes du Kamchatka, alors qu’elle vit depuis plusieurs mois auprès d’une famille d’éleveurs de rennes. Cet évènement a une résonance toute particulière pour ces peuples du Nord qui entretiennent avec la nature et les animaux des rapports de proximité et de mysticité proche de l’animisme.

Un magnifique texte qui nous transporte ailleurs, qui nous fait aussi réfléchir sur nos choix de vie et qui est en plus très agréable à lire.

Catherine M.

Paru en octobre 2019. Existe aussi au format numérique

prosperaloeuvre chevillardGrâce à la figure de Prosper Brouillon, son héros, Chevillard tire à boulets rouges sur le monde du livre industriel. Et précisément, sur les auteurs à succès qui sortent un livre tous les ans dans une logique de rentabilité. Suivez mon regard ! Dans ce deuxième opus, toujours illustré par Jean-François Martin, Prosper s’essaye à l’écriture d’un polar. Après le succès de son dernier roman, on suit l’auteur face aux difficultés auxquelles il fait face dans sa tâche : négocier son contrat, choisir sa chemise pour la prochaine émission télévisée, se faire frapper par l’inspiration divine, rentabiliser son cours d’écriture en ligne, caresser son égo, dresser des listes de synonymes. Et accessoirement, écrire une intrigue « qui obligera le lecteur, ce rat cupide, à cracher ses vingt euros ».

Caustique, violent, drôle et intelligent.

Olivier

Paru en octobre 2019. Existe au format numérique

chroniquesdunestationservice labruffeVoici un surprenant roman sur les aventures d’un pompiste. Ou plutôt, sur la parfaite banalité de son quotidien. L’auteur parvient à extraire la plus belle part de ce narrateur en esquissant son portrait par des traits qui se rapprochent de l’anecdote. Figure ignorée par la société, ce pompiste, amateur de littérature et de séries B, s’impose ici à travers une tranquillité et une intelligence toutes singulières. Il résiste ainsi aux clichés d’un monde (du travail) qui trace à toute allure.

Derrière ces courts chapitres, Alexandre Labruffe installe une réelle intrigue, sans avoir l’air d’y toucher, variant les registres avec adresse, tantôt humoristique, tantôt proche du polar, parfois érotique.

Olivier

Paru en août 2019. Existe aussi au format numérique

archivesdesenfantsperdus luiselliUne famille recomposée quitte la côte Est pour se diriger vers la frontière mexicaine. La mère est obsédée par le sort des enfants d’Amérique Centrale qui tentent de traverser la frontière Mexique-USA. Le père est fasciné par le peuple Apache et le personnage de Géronimo. Ils sont tous deux documentaristes sonores. Pour mener à bien leurs recherches, ils entament un road-trip à travers les Etats-Unis. Ce voyage sera aussi l’occasion d’une véritable introspection du couple et de la famille lorsque les centres d’intérêts de chacun diffèrent et s’éloignent les uns des autres...

Ce roman raconte une vraie histoire, tout en abordant de nombreuses questions : quelle est, dans notre société, la place de l’archive, du document, de l’art ? Quel équilibre entre passion professionnelle et vie familiale ? Comment un couple vieillit-il ? Une lecture marquante !

Catherine M.

Paru en août 2019. Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Nicolas Richard. Existe aussi au format numérique

parlesroutes prudhommeQuand le narrateur s’installe dans cette petite ville de France, il retombe sur son ami l’auto-stoppeur. Il est désormais en ménage, un enfant, une femme, Marie. Mais son amour pour la route n’a pas changé. Régulièrement, il quitte le cocon familial et s’en va lever le pouce sans destination ni explications précises. Sans date de retour. Une amitié renaît entre les deux hommes. Sincère, véritable, pleine de bienveillance. Lors des absences de l’auto-stoppeur, une place se libère dans le cocon familial et son ami y pose d’abord un orteil. Puis les absences se font de plus en plus longues.

Une superbe histoire d’amitié, d’amour et une ode à l’exil. Prudhomme dépeint magnifiquement et avec beaucoup de délicatesse tous les possibles amours et la mélancolie de nos vies potentielles.

Prix Femina 2019.

Olivier

Paru en août 2019. Existe aussi au format numérique

girl obrienGirl est l’histoire d’une jeune adolescente nigériane, enlevée par Boko Haram et qui nous raconte, à la première personne, la nuit de l’enlèvement, ses années de captivité mais aussi sa fuite, son retour au village. Une histoire d’une grande force littéraire et narrative. Dès les premières pages, on est happé par le récit et le style de l’autrice qui vient d’ailleurs d’être récompensée par le jury du Prix Femina. C’est un livre assez dur mais qu’on n’a pourtant pas envie de lâcher. Après ce genre de lecture, on se dit que l’être humain est plein de ressources et que les rencontres peuvent mener au pire comme au meilleur. Une lecture essentielle.

Prix spécial Femina étranger 2019.

Catherine M.

Paru en août 2019. Traduit de l'anglais (Irlande) par Aude de Saint-Loup. Existe aussi au format numérique. 

cicatrices mishatoureDali Misha Touré, jeune autrice française de 25 ans, signe un roman aux allures autobiographiques : la narratrice s’exprime à la première personne dans un style fluide qui apparait spontané et sincère. C’est avec inventivité, en s’inspirant de ses expériences personnelles mais également du vécu de certains membres de son entourage que l’autrice a composé l’histoire d’une adolescente au parcours tortueux et, si elle partage avec cette dernière certains aspects de sa personnalité, comme son goût pour l’écriture, elle s’en distingue toutefois sur de nombreux points (leur schéma familial n’est, par exemple, pas le même).

La narratrice de Cicatrices vit en banlieue parisienne. Son père, un homme particulièrement sévère, est polygame. Lui, ses quatre femmes, leurs nombreux enfants, tous vivent agglutinés dans la même maison, manquant d’intimité, de calme, d’amour, de communication… Alors que les disputes se multiplient, la jeune fille devient acariâtre et violente. Comment évoluer dans un tel climat ? Sur quoi s’appuyer ? L’écriture peut-elle l’aider ?

Cicatrices est constitué d’une vingtaine de chapitres brefs, qui n'excèdent parfois pas les deux-trois faces. Dès le début, on se sent embarqués aux côtés de la narratrice et on tourne et tourne les pages. L’adolescente trace son chemin, elle prend du recul sans s’apitoyer sur son sort, sans condamner qui que ce soit ni prendre parti de façon catégorique lorsqu’il est question de sujets controversés. Ainsi, elle expose ses réalités, tout en nuances, évoquant par exemple les aspects positifs comme négatifs que revêt, depuis sa place d’enfant, la polygamie. Cicatrices est un roman quipeut être lu en une matinée tant il est prenant !

Alice

Paru en août 2019. Existe au format numérique

deshaikuspleinlespoches cazals vanwezemaelMerveilleuse invitation à porter un regard poétique sur le monde et à créer, Des haïkus plein les poches est présenté par son éditrice comme à la fois un récit d'initiation et un livre-atelier. L'auteur nous invite sans cesse à observer, ressentir, compléter certains espaces laissés blancs. 

Sont cités des maîtres du genre, mais aussi des oeuvres d'enfants récentes. Néanmoins il ne s'agit pas d'une anthologie mais bien d'un récit, même s'il est parsemé d'exemples de haïkus. Un récit qui s'adresse à nous. 

Élement crucial dans ce livre, les très, très belles illustrations de Julie Van Wezemael qui créent une ambiance de paix et de questionnements mêlés. 

Ce livre existe en deux formats : un souple et un cartonné. 

Natacha 

Resisteraudesastre Stengers 3DPenseuse des sciences et philosophe écoféministe, Isabelle Stengers partage une nouvelle fois, dans ce passionnant entretien, son exploration de comment les modes de pensée évoluent et de ce qu'elle y voit de productif pour les temps qui sont les nôtres. L'entretien, mené par Marin Schaffner, permet aussi à Isabelle Stengers de s'exprimer à propos d'autres penseurs qui lui sont proches et qui, dans leurs manières d'aborder la "nature", choisissent de prendre distance avec les sciences traditionnelles et de prêter attention au vivant d'une autre manière, et peut-être ce faisant de développer des ressources qui vont permettre que la vie repousse, comme le dit Emilie Hache dans sa postface : Félix Guattari, Gilles Deleuze, Vinciane Despret, Starhawk, Donna Haraway... 

Un court texte qui rend bien compte d'un courant de pensée de plus en plus présent dans les publications de sciences humaines relatives à l'écologie. 

Natacha 

psychologiepositive garnierOn voit là que psychologie et écologie se rejoignent : nous dépendons autant des arbres pour respirer que pour activer en nous des sentiments humains qui tendent à notre bien–être et à notre santé.

En partant de son expérience personnelle, une feuille d’arbre dansant sur son pare-brise tandis que la voiture est à l’arrêt, l'écologue Lisa Gardner va s’intéresser à la psychologie positive, science qui étudie comment nos émotions positives naissent, se maintiennent et nous apportent bien-être et bonheur, dans sa relation avec l’écologie qui tente, elle, de comprendre et conserver la biodiversité. Cette expérience du sublime, du awe (définit comme une réponse émotionnelle à des stimuli physiques ou conceptuels extraordinaires qui défient notre cadre normal de référence et qui ne sont pas encore intégrés dans notre compréhension du monde), va traverser l’ensemble de cet essai, ponctué de données statistiques et néanmoins tout à fait accessible à toutes et tous.

L’autrice va ainsi démontrer à quel point, et sans que nous en ayons forcément conscience, la nature joue un rôle prépondérant sur nos émotions positives, qu’elle réduise le stress en milieu urbain ou qu’elle nous encourage à davantage de bienveillance et d’empathie. Mais si la diversité des espèces nous apaise, celle-ci est en danger, et tout l’enjeu est de mieux cohabiter à l’avenir, entre humains et non humains en étant sereins et épanouis. La diversité est l’épice du bonheur. Voici une lecture instructive et apaisante !

Catherine D.

Paru en mai 2019. Existe aussi au format numérique.

unvelocontrelabarbarie toscanoJe veux qu'on se souvienne de moi pour mes performances sportives et pas comme un héros de guerre. Les héros, ce sont les autres, ceux qui ont souffert dans leur chair, dans leur âme, dans leur famille. Je me suis contenté de faire ce que je savais faire au mieux. Aller à bicyclette. Le bien doit être accompli dans la discrétion. Si on le divulgue, il perd de sa valeur car c'est comme si on voulait tirer bénéfice de la souffrance d'autrui. Il y a des médailles qu'on accroche à son âme et qui compteront dans le royaume des Cieux, pas sur cette terre.

Il n’est pas nécessaire d’être féru de cyclisme pour se plonger dans cet essai historique consacré à l’un des grands champions de ce sport, Gino Bartali. Mais à l’heure où l’Europe ferme ses frontières, cette histoire incroyable prend une dimension encore plus particulière. Non seulement Gino Bartali va gagner deux fois le Tour de France (1938 et 1948), trois fois le Giro d’Italia (1936, 1937 et 1946) et être considéré comme l’un des meilleurs grimpeurs de tous les temps, mais il va surtout mettre sa renommée au cœur d’un engagement qui jamais ne fléchira, celui de sauver des vies. Il n’en parlera quasiment jamais de son vivant et c’est pourquoi ce petit essai est vital, lui qui a sauvé pas moins de 400 Juifs de la déportation et d’une mort quasi certaines, avec son seul vélo comme alibi et réceptacle de faux papiers, papiers en devant le « facteur de la liberté ». Alberto Toscano nous livre le récit essentiel du destin d’un seul homme, devenu Juste parmi les nations en 2013, qui nous replonge au cœur des bouleversements dramatiques qui ont ébranlé l’Europe et l’Italie au 20e siècle.

Catherine D.

Paru en septembre 2019. Disponible également au format numérique.

Ameriquedesecrivains PaulineGunaQuelle excellente idée de publier en format « poche » le magnifique ouvrage de Pauline Guéna, écrivaine française, et Guillaume Binet, son mari photographe, édité en 2014 ! Leur road trip d’un an, en camping-car et avec leurs quatre enfants, à la rencontre de 26 écrivains américains (T.C. Doyle, Siri Hustvedt, Russel Banks, Ron Rash, Joseph Boyden, Margaret Atwood, Martin Winckler, Laura Kasischke…) donne lieu à des interviews passionnantes permettant de mieux comprendre leur rapport à l’écriture et leur inscription dans la société américaine actuelle (mais avant l’élection d’un certain Trump…)

Les superbes photographies permettent de visualiser cette Amérique parfois fantasmée, et les photos décalées des enfants donnent un charme fou à l’ensemble des ouvrages. Au-delà de la littérature, c'est de l'Amérique sociale, culturelle et politique dont nous parle ce livre très réussi.

Catherine D.

Publié en novembre 2019 (Première édition chez Robert Laffon en 2014).

aubordumonde dolphijncouvQuel petit joyau d'écriture et de construction que ce roman de Frédérique Dolphijn. 

Au gîte Mon rêve se succèdent les familles et les couples et, pour chacun.e, quelque chose se passera, un infime tremblement qui mènera certain.e.s au séisme. La forêt omniprésente, un enfant furtif à l'existence incertaine, le pouvoir d'un mot...tout cela fait aussi partie de l'histoire.

Autrice, éditrice, animatrice d'atelier d'écriture (entre autres chez Papyrus), artiste multidisciplinaire, Frédérique Dolphijn choisit ses mots avec soin, cultive les trouées de mystère tout en nous offrant des personnages palpables et concrets, interroge nos prisons et nos libertés, nos trajectoires de vie.

Objet littéraire atypique et prenant !

Papyrus reçoit Frédérique Dolphijn le jeudi 5 décembre à 19h30, soyez les bienvenu.e.s.