Librairie Papyrus

"A travers les feuilles d'un bon livre, on pourra entendre un écho qui ressemble au bruit des forêts." Henry David Thoreau

20211029 Titiou LECOQ couv Les Grandes Oublies20211029 Portrait Titiou bisLe vendredi 29 octobre à 17h30, nous avons le grand plaisir de vous inviter à rencontrer Titiou Lecoq, l'autrice du livre Les grandes oubliées. Pourquoi l'Histoire a effacé les femmes, paru aux éditions de l'Iconoclaste. Titiou Lecoq a aussi publié Libérées !, des Morues, et d'autres ouvrages.

Dans son tout nouvel opus paru le 16 septembre, Titou Lecoq replace sur le devant de la scène des femmes qui, tout au long de l'Histoire, ont agi, ont gouverné, parlé, dirigé, créé ; elle nous invite ainsi à nous décaler de la croyance selon laquelle les femmes, d'abord effacées, se sont progressivement et "naturellement" émancipées au fil des siècles.

Érudite, rigoureuse et drôle, Titiou Lecoq est aussi blogueuse (Girls and Geeks, Slate).

Venez la rencontrer à 17h30, le vendredi 29 octobre 2021.

[L'horaire diffère de notre horaire habituel de rencontres !]

La réservation est indispensable, par téléphone au 081 221421, par mail à l'adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., ou au comptoir de la librairie.

 

 

Nous avons le plaisir de vous inviter à une conférence-débat de Serge Deruette, professeur d’histoire de la pensée politique à l’Université de Mons (UMONS) : “L’Utopie, une vieille idée toujours neuve”, qui aura lieu le samedi 9 octobre à 10h30 au Théâtre de Namur.

Depuis sa parution il y a exactement 500 ans, L’Utopie de Thomas More ne cesse de fasciner.

Mais quel monde idéal propose son auteur, à la croisée tout à la fois de l’humanisme, du catholicisme, de l’absolutisme et du communisme ?

En quoi, même si elles colportent bien des conservatismes propres à son temps, ses idées novatrices nous parlent-elles tant aujourd’hui ?

Rendez-vous le samedi 9 octobre à 10h30 au Théâtre de Namur pour assister à cette conférence d’ouverture.

conf samedi utopie 500x262 ok

*

La librairie s'associe aux Conférences du samedi, un programme de conférences porté par un collectif d'associations : le Centre d'action laïque de Namur, le Mouvement ouvrier chrétien, Présence et Action culturelles, la Coordination namuroise belgo-palestinienne, le CIEP, le Centre d'action interculturelle et le CNCD, avec le soutien du Théâtre de Namur.

« Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir et l’envie furieuse d’en réaliser quelques-uns. » 

Ces mots sont ceux que Jacques Brel adressa, il y a plus de cinquante ans, à ses contemporains en guise de vœux de nouvel-an. Aujourd’hui, après les mois funestes que nous venons de traverser, ils résonnent particulièrement. Car oui, nous avons plus que jamais besoin de rêver à nouveau et de réenchanter nos quotidiens ! 

Dans cet esprit, les Conférences du Samedi vous proposent, tout au long de la saison 2021-2022, un programme roboratif et résolument optimiste avec un angle de vue progressiste et engagé qui constitue notre ADN et celui de notre programmation habituelle. 

Pour cela, nous avons choisi un thème qui, depuis des siècles, vient régulièrement titiller l’esprit des philosophes, des poètes et même des politiques : l’utopie. 

Pour les philosophes Karl Mannheim et Paul Ricoeur, l’utopie est une force de changement : « elle propose une rupture radicale avec un système existant » et tente ainsi de briser la suprématie de l’actuel sur le possible.  

Elle constitue à ce titre un magnifique vecteur d’espoir, d’enthousiasme et de progrès. Nous tenterons d’en témoigner à l’occasion de cinq rencontres, d’octobre 2021 à juin 2022. Tout au long du cycle, nous évoquerons l’histoire de l’utopie en commençant par celle de Thomas More et nous mettrons également à l’honneur celles et ceux qui, aujourd’hui, mettent l’utopie en action car, à l’instar de l’énigmatique Jacques Bergier, elles et ils sont convaincu.e.s que « l’impossible, c’est ce qui n’a pas encore été fait ». 

Un programme riche, profond et anti-sinistrose articulé autour de cinq conférences et autant d’invitations au débat et à l’échange. Retrouvons-nous au Théâtre de Namur ! 

« Le poète en des jours impies 

Vient préparer des jours meilleurs. 

Il est l’homme des utopies ; 

Les pieds ici, les yeux ailleurs. »