Librairie Papyrus

"A travers les feuilles d'un bon livre, on pourra entendre un écho qui ressemble au bruit des forêts." Henry David Thoreau

le poids des hérosDans cette œuvre autobiographique, David Sala s’appuie sur les figures tutélaires (et non moins écrasantes) de ses grands-parents, héros de la guerre d’Espagne et de la résistance française. C’est un roman graphique dense et foisonnant sur l’enfance et la famille. On y retrouve des thématiques comme la migration, le poids de la guerre, du devoir, l’insouciance de l’enfance.

Le traitement graphique de David Sala est juste sublime. Chaque case peut être vue comme un tableau miniature. On est plongé dans les teintes criardes des années 70 avec justesse. On y retrouve aussi, comme dans ses œuvres précédentes, tant en bande dessinée qu’en albums illustrés, les hommages à Klimt, Chagall, O’Keeffe ou Egon Schiele.

Olivier C.

Paru en janvier 2022. Existe aussi en format numérique.

 

Le lac de nulle partCe n'est pas la fin du monde, juste la planète qui la ramène, histoire de nous montrer ce dont elle est capable, au lieu de se contenter d'exister, ainsi qu'elle le fait d'habitude, une petite rodomontade au crépuscule pour nous rappeler que nous ne sommes pas le centre de la Terre, mais un détail mineur condamné à errer à sa surface.

Tous les thèmes chers à l'auteur se retrouvent dans son dernier roman : la nature, la famille, les secrets, l'adversité, la survie... Cette fois, nous partons à l'aventure sur l'eau des lacs canadiens, en compagnie des jumeaux Al (pour Algèbre) et Trig (pour Trigonométrie) et de leur père mathématicien qu'ils n'ont plus vu depuis deux ans. Partir à l'aventure, c'est ce qu'ils faisaient tous les quatre des années auparavant, quand frère et soeur étaient enfants et qu'ils formaient encore une vraie famille. Cette fois, les jumeaux répondent à l'appel de leur père et vont, malgré l'inquiétude et la tension latentes, partir pour un mois avec le strict nécessaire. L'aventure pourrait, en ce mois de novembre venteux, humide et froid, devenir bien vite un piège qui va les pousser au-delà du simple voyage en canoë... Les secrets bien gardés, la neige et la glace qui recouvrent les lacs vont peu à peu libérer les souvenirs et forcer les enfants à rompre les amarres. Ode à la nature et aux paysages grandioses, cet excellent roman de Pete Fromm nous emporte dans une virée familiale infernale et palpitante !

Venez rencontrer Pete Fromm le vendredi 25 mars 2022 à 18h30 à la librairie !

Catherine D.

Paru en janvier 2022, traduit de l'américain par Juliette Nivelt. existe aussi au format numérique.

ParisBriancon bessonPhilippe Besson vous invite à embarquer dans le train-couchette reliant Paris à Briançon, en compagnie de ses personnages en quête d'identité... en une nuit où des vérités seront dites, où des secrets seront révélés, où des liens se créeront entre les passagers, parfois intimes, parfois suprenants. Mais d'emblée, l'auteur avertir le lecteur : certains ne survivront pas à ce voyage...

Le roman, construit comme une mosaïque et écrit en chapitres courts où la tension est palpable, égrène le temps de cette nuit pas comme les autres. Philippe Besson livre un huis-clos ferroviaire d'une intensité redoutable. Mais au-delà du suspense, c'est la finesse psychologique qui frappe dans ce livre : beaucoup de personnages, un texte plutôt court, et pourtant, quand on referme le livre, le lecteur a l'impression de connaître chacun des passagers et s'y est attaché. 

Un texte fort et juste, émouvant. 

Delphine

Paru en janvier 2022. Existe aussi au format numérique

tonabsence stefanssonUn souffle romanesque puissant traverse le nouveau roman de Jon Kalman Stefansson. Construit comme un puzzle, le roman dépeint l'histoire d'une famille islandaise sur plusieurs générations, depuis la fin du XIXe siècle jusqu'à nos jours. D'une langue envoûtante, presque lancinante, à force de circonvolutions, de traversées du temps intempestives, le narrateur, lui-même amnésique et en quête de son identité, nous conte l'histoire au gré des sursauts de sa mémoire et de son subconscient. La narration est dès lors hachée, répétitive, tourbillonnante, comme une bourrasque qui emporte le lecteur et le fait tournoyer sur lui-même. 

L'Islande est évidemment au coeur du récit : la rudesse de son climat, la pauvreté et l'isolement de ses habitants, la beauté fulgurante de ses paysages aussi, ce qui confère au roman une ambiance unique et ouvre nos horizons de lecteurs. La musique y joue aussi un rôle central, Stefansson puisant dans un large répertoire musical des références à des morceaux cultes et à des paroles de chansons qui vont donner une certaine tonalité aux événements (une playlist est même proposée en fin d'ouvrage). 

En une mosaïque romanesque extraordinaire où les destins de ses nombreux personnages vont s'entremêler, se perdre et se retrouver, Stefansson questionne des sujets existentiels comme la recherche du bonheur, l'amour, l'absence, la vie et la mort... Et relève le défi avec brio et finesse tant la lecture de ce livre bouleverse et laisse des traces. Certes, la lecture n'est pas aisée et souvent exigente, mais la prose poétique et philosophique de Stefansson, d'une beauté hypnotique, vaut vraiment cet effort !

Delphine

Paru en janvier 2022. Traduit de l'islandais par Eric Boury. Existe aussi au format numérique

sauvage est celui mabardiL'émotion vous attrape aux premières lignes de ce récit d'une sincérité à couper le souffle. Tombeau, portrait, hommage mais aussi récit familial d'une honnêteté et d'une beauté qui vont droit au coeur, avec la force poétique que peut avoir Véronika Mabardi, mêlée à une prose âpre et douce, factuelle et lumineuse, vidée de tous effets. Vidée aussi au sens où l'émotion vide, authentique dépôt des armes et néanmoins balises flottantes offertes pour tout qui sait ou ignore ce que sont les liens familiaux... et tant d'autres choses dans ce livre ! 

Natacha 

Paru en janvier 2022, avec des dessins de Shin do Mabardi.

 

 

 

bassrock wyldFascination, attachement, révolte se succèdent à la lecture de cet entrelacs d'histoires, qui convergent vers la maison écossaisse en face de l'îlot de Bass Rock... Une atmosphère d'étrangeté mais aussi des comportements humains portraiturés avec finesse et qui nouent le ventre.

Ruth, dans la grande maison côtière, est touchée par le sort par ses deux beaux-enfants orphelins de mère et envoyés au pensionnat, mais est délaissée par leur père et sent sa vie vaciller, entre les traditions étranges de ce coin de terre et la brusquerie perverse de son mari. Viviane, une génération plus tard, apprivoise la même demeure tout en démêlant quelques fils de l'histoire familiale. Et quelques siècles plus tôt, c'est Sarah, accusée de sorcellerie, qui doit fuir sous la protection d'une famille de pasteur... Cette histoire est littéralement envoûtante, habilement construite et émaillée de personnages qui nous prennent aux tripes. Sans déroger à un certain héritage littéraire anglais peuplé de maisons où résonnent des sons mystérieux... 

Excellent roman !

Natacha 

Traduit de l'anglais par Mireille Vignol. Paru en janvier 2022. 

 

lacartepostale berestIntriguée par une carte postale anonyme reprenant le nom de quatre personnes de sa famille disparues dans les camps de concentration, Anne Berest se lance dans une enquête passionnante sur le passé de sa famille. En toute sincérité, elle nous la partage au fil de ces pages bouleversantes.

C’est une destinée très romanesque qui nous est racontée, celle d’une famille juive qui voyage à travers l’Europe, à la recherche d’une place où s’enraciner… Et qui sera détruite en partie par la Shoah. Anne Berest creuse le passé avec patience et acharnement, mettant à jour des zones d’ombres, révélant des secrets enfouis. L’histoire restituée se mêle aux réflexions de l’écrivaine, qui questionne son rapport au passé, à la religion juive, et à la famille.

Un récit intime et profond, que le lecteur ne lâche pas.

Delphine

Paru août 2021. Existe aussi au format numérique.

shuggiebain stuartFinaliste du prestigieux Booker Prize en 2020, ce roman est une claque qui coupera le souffle à son lecteur.

Fresque sociale poignante dans le Glasgow des années Tatcher, celui des quartiers ouvriers précarisés où se débattent les laissés-pour-compte de la société, ce texte est aussi une histoire d’amour déchirante et passionnée d’un fils pour sa mère, alcoolique. La noirceur est omniprésente, mais éclairée par la lumière de cet amour sans limite.

Un texte puissant, au scalpel, qui donne la nausée autant qu’il bouleverse. Un premier roman dont on salue la force.

Delphine

Paru août 2021. Traduit de l’anglais (Ecosse) par Charles Bonnot. Existe aussi au format numérique.

lajeunefemmeetlamer meurisseCatherine Meurisse nous convie, avec l’humour fin dont elle a le secret, à un voyage au pays du soleil levant et à une savoureuse introspection sur les mystères de la création quand on est artiste. Elle s’y met en scène, dessinatrice française en résidence au Japon, désireuse de s’inspirer des paysages japonais, et en proie aux pires difficultés pour restituer la nature, changeante, vivante. Elle y rencontrera un peintre et poète nippon désespéré de son côté de ne parvenir à saisir l’essence même de la femme sur sa toile... Un dialogue entre les deux artistes, drôle et incisif, naîtra de cette rencontre.

Dans les planches de ce roman graphique, des personnages croqués au trait épais avec expressivité et malice évoluent dans des décors dessinés à la plume à la manière d’estampes : le résultat est unique ! Une évasion philosophique pleine d’esprit et rafraîchissante. 

Delphine

Paru en octobre 2021. Existe aussi au format numérique

lejeuneacteur1 sattoufEn 2008, Riad Sattouf réalise son premier long métrage, Les beaux gosses, inspiré de sa propre adolescence, celle-là même qu’il décrit dans ses jubilatoires Arabes du futur. Pour incarner son double adolescent à l’écran, il opte à l’époque pour un “casting sauvage” : il rêve de découvrir un talent à l’état brut, un adolescent qui n’a aucun bagage en tant qu’acteur et qui saurait représenter la candeur (et le côté passe-partout) de son personnage. Vincent Lacoste, âgé alors de 14 ans, décroche le rôle un peu par hasard… et cela va changer sa vie !

Sur base des souvenirs du jeune acteur, Riad Sattouf nous raconte cette expérience inédite et nous dévoile les coulisses du tournage de ce long métrage. C’est évidemment drôle, criant de spontanéité, mais c’est surtout touchant et juste. Un premier tome d’un dyptique, à suivre donc...

Delphine

Paru en octobre 2021. 

aliceguy catelAu rang des oubliées de l’Histoire, s’inscrit sans conteste Alice Guy, la première réalisatrice de l’histoire du cinéma. Contemporaine des frères Lumière, elle dirigera en France plus de 300 films entre 1896 et 1907 avant de s’exiler en Amérique où elle créera sa propre maison de production et son propre studio. Elle se retire du paysage cinématographique au début des années 20 et restera longtemps méconnue voire spoliée de ce titre de première réalisatrice. Ce n’est qu’après sa mort qu’elle se verra attribuer son apport exceptionnel au cinéma.

Ce nouveau biopic de Catel et Bocquet s’inscrit dans la lignée de leur travail sur les clandestines de l’Histoire, ces héroïnes qui ont marqué l’histoire politique, artistique,… et qui n’ont pas été retenues ou mal retenues, du moins pas de leur vivant. Le dessin faussement naïf de Catel est cette fois rehaussé de pointes de lavis qui donne une touche plus douce à son dessin habituel à l’encre de Chine.

Olivier C.

Paru septembre 2021. Existe aussi au format numérique

madeleineresistante bertailMadeleine est adolescente lorsque la seconde guerre mondiale éclate. Et pourtant, elle n’aura de cesse de vouloir rejoindre Paris pour intégrer la résistance et se rendre utile à la lutte malgré son jeune âge. Ce premier tome met en place les personnages et nous décrit comment Madeleine devient résistante. Car c’est bien là tout l’intérêt de cet énième récit sur la seconde guerre mondiale et la résistance : les auteurs, dont Madeleine Riffaud, l’héroïne toujours bien en vie aujourd’hui et scénariste de cet album, nous décrivent comment la conviction de Madeleine nait petit à petit.

Il y a d’abord son père, combattant de 14-18, qui a compris très tôt qu’un second conflit est inévitable et prépare donc sa fille dans cette perspective en lui apprenant très jeune à conduire, à chasser. C’est la première étape dans le processus. Il y aura ensuite l’humiliation lorsque voulant traverser un groupe de soldats allemands pour prêter secours à son grand-père, elle sera envoyée au sol par l’officier allemand d’un grand coup de pied au derrière. Et c’est à ce moment précis que se crée sa vocation de résistante. Enfin, le personnage est incroyable : une grande gueule, quelqu’un qui a des idées, du charisme…

Ce récit confié aux pinceaux de Dominique Bertail, qui a osé le parti-pris du traitement monochrome bleu qui donne cette tonalité originale et froide, est certes un récit de plus sur cette sombre période mais il est sans doute appelé à intégrer la liste des ouvrages qui resteront des indispensables sur le sujet.

Olivier C.

Paru en août 2021. 

ledroitdusol davodeauLe travail d’Etienne Davodeau peut se diviser en deux grandes catégories : les œuvres de fiction et les témoignages dessinés. Ce nouvel opus, Le droit du sol, rentre clairement dans cette seconde catégorie. L’auteur a choisi deux bornes qu’il a reliées ensuite à pied. Un périple de près de 800 kms réalisé en un mois entre la grotte de Pech-Merle  dans le Lot et le village de Bure dans la Meuse. D’un côté, un site préhistorique où les premiers homo-sapiens nous ont laissé des traces sous la forme de fresques pariétales et de l’autre un projet de site d’enfouissement où l’être humain actuel compte laisser aux futurs habitants de notre planète de bien étranges traces de notre passage : des déchets nucléaires. C’est ce trajet et les questions autour de ces sites qui sont au centre de cette bande dessinée.

Tout au long de son cheminement, Etienne Davodeau en profite pour convoquer, virtuellement car ce sont des conversations qu’il a eues en-dehors de sa marche, des témoins, des professionnels de l’art pariétal, du nucléaire, de la gestion des sols, des supports de transmission comme les livres, le papier,... Il invite aussi son lecteur à s’interroger sur la pérennité (et les conséquences) des actes que nous, humains, sapiens, posons.

Un ouvrage dense, actuel, qui nous questionne aussi sur le monde que nous voulons laisser aux générations futures

Olivier C. 

Paru en octobre 2021. Existe aussi au format numérique

quelquunaquiparler panaccioneOn devait déjà à Grégory Panaccione l’éblouissant Un océan d’amour écrit par Lupano. Une longue ode entièrement muette où le dessin de l’auteur italien n’avait besoin d’aucune béquille écrite.  Nous le retrouvons ici, seul cette fois, aux manettes de l’adaptation d’un roman de Massarotto. Et quelle adaptation ! Un roman graphique d’une énergie rare avec de grands passages à nouveau entièrement muets qui se suffisent à eux-mêmes. Cette maîtrise parfois cartoonesque nous emmène dans un récit intrigant, envoûtant qui fleure bon le parfum des étés perdus et l’insouciance de l’enfance.

Simon, trentenaire désabusé et solitaire par la force des choses, fête seul un soir son anniversaire. Désœuvré, il forme le seul numéro de téléphone qu’il connait par coeur, celui de la maison de son enfance. Et là, quelqu’un (mais qui ?) décroche et lui répond.

Un album juste et émouvant.

Olivier C.

Paru en août 2021. Existe aussi au format numérique

je serai le feuMagnifique recueil de poèmes sélectionnés et illustrés par Diglee, autrice et dessinatrice.

Un bel objet qui permet de découvrir des poétesses souvent oubliées de l’histoire littéraire...

Hélène

Paru en octobre 2021. 

 

 

histoiresdoeufsjpgVous aimez les œufs ? Vous voudriez trouver quelques recettes différentes pour raviver pleinement cet amour ? Et tant qu’à faire, dans un beau livre ? Et bien voici quelques idées rassemblées dans cette Histoire d’œufs. Une brève présentation du produit puis 50 recettes, plutôt simples et rapides, ce qui ne gâche rien.

Pour ceux ou celles qui craquent pour l’œuf mayo, vous pourrez également vous procurer l’ouvrage L’œuf mayo aux éditions le Cherche Midi qui recense un même nombre de recettes consacrées uniquement à ce plat et proposées par de grands chefs de la gastronomie française.

Grégory

Paru en octobre 2021.

unchefdansmacuisine sarranMichel Sarran, chef étoilé qu’on ne présente plus, s’est associé à Marmiton pour décliner pas moins de 80 recettes simples, sucrées et salées, en leur apportant une petite touche originale, soit en ajoutant un produit différent soit en modifiant les épices. Il nous invite ainsi à voyager tout en cuisinant avec par exemple ses recettes d’Oeufs mollets frits en kadaïf, au parfum de yuzu ou de Galettes de radis croustillantes, crème de parmesan et noisettes. Sans oublier les desserts comme son Crumble de pommes caramélisées au gingembre ou sa Crème brûlée à la violette.

Des recettes qui se parent d’un subtil air de fête, tout en restant accessibles aux plus novices d’entre nous !

Catherine D.

Paru en novembre 2021. 

eloquencedelasardine francoisBill François partage sa passion du monde sous-marin dans cet ouvrage rafraîchissant et hyper instructif ! Il nous convie à plonger la tête sous l’eau et à écouter les histoires étonnantes des espèces marines. Le lecteur se laisse porter par l’écriture fluide et pleine d’esprit de son auteur qui mêle avec talent les informations scientifiques, les légendes et les anecdotes authentiques issues de son expérience de chercheur.

Ce petit livre structuré en chapitres courts est une invitation à s’émerveiller et à respecter l’univers insoupçonné des profondeurs et des espèces qui le peuplent.

Delphine

Paru en édition poche en mai 2021. Existe aussi au format numérique

mississippidanslapeau harrisTrente ans après avoir descendu seul sur son canoë le Mississippi depuis sa source jusqu’à son embouchure (à lire dans l’excellent Mississippi solo), Eddy L. Harris décide de réitérer l’expérience. Au gré du courant, des paysages, des Etats traversés, au fil de ses pensées aussi...

Un livre introspectif, philosophique, sociologique, d’un Afro-Américain qui se questionne sur son rapport au monde, à la Nature, à la société américaine et à la place que les afro-descendants y occupent aujourd’hui.

Une aventure humaine incroyable, une évasion inspirante.

Delphine

Paru en septembre 2021. Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Pascale-Marie Deschamps. Existe aussi au format numérique

 

atlasdesphares maciasGonzales Macias ne vit pas au bord de la mer, et pourtant il a toujours été fasciné par ces phares qui ont guidé tant de bateaux et sauvé tant de vies humaines. Il s’est plongé dans l’histoire d’une trentaine de phares à travers le monde et nous la restitue dans ce bel ouvrage agrémenté d’illustrations graphiques et de cartes. Le lecteur découvre au gré des informations glanées, des anecdotes restituées, données chiffrées à l’appui, les mystères de ces tours dressées dans des lieux reculés souvent hostiles et l’histoire des gardiens qui les ont habitées au fil des siècles. Si la plupart de ces phares n’ont plus d’utilité aujourd’hui, ou ont été automatisés, il est passionnant de plonger dans leurs passés.

Un atlas original qui nous fait voyager et sent bon les embruns !

Delphine

Paru en octobre 2021. Existe aussi au format numérique

trainsdenuitVoyager en train de nuit, le goût du voyage et de l’aventure réunis !

Laissez-vous inspirer par les 30 idées que cette nouvelle collection de Gallimard nous propose en Europe. Vous n’aurez qu’une seule envie : concocter votre prochain périple à la découverte des gares et des villes du continent.

Grégory

Paru en octobre 2021. 

quelleestcetteserieUne chouette idée de cadeau de Noël pour les amoureux des séries et des rébus ! De savoureux dessins, six par série, pour (re-)mettre en scène 100 séries célèbres et moins célèbres, des années 1950 à nos jours, comprenant les séries cultes bien évidemment !

Paul Rogers, designer, a étudié de près l’architecture et la signalétique présente dans sa sélection de titres préférés pour en dégager six éléments suffisamment évidents pour nous faire deviner de quelle série il s’agit... À vous de jouer !!

Catherine D. 

Paru en octobre 2021. 

 

jesuislecarnetdedora benkemounLa vie est un jeu où la chance se présente parfois sous l’artifice de la distraction... Un mari distrait perd son agenda Hermès, en achète un “nouveau” en tout point semblable sur Internet, dans lequel son propriétaire a lui-même oublié un petit répertoire téléphonique (datant de 1951). Et puis, la curiosité : Brigitte Benkemoun n’attend pas le retour de son mari pour ouvrir le carnet, découvrir le répertoire et le parcourir, allant de surprise en surprise : Breton, Brassaï, Chagall, Cocteau, Eluard, Laca, Staël, Picasso... Trois mois seront nécessaires pour réaliser que ce répertoire appartient à Dora Maar, grande photographe proche des surréalistes et surtout “la femme qui pleure” de Pablo Picasso !

Jeu de piste original et édifiant, dans lequel la personnalité de la muse de Picasso se dévoile, de l’élégance mâtinée de folie de ses jeunes années au fracas de sa bigoterie saupoudrée d’idéologie antisémite, en passant par les consultations psychiatriques, le désamour, la solitude.

Un récit hors norme pour raconter un destin flamboyant !

Catherine D. 

Paru en édition poche en novembre 2021. Existe aussi au format numérique

 

journaux intimesUn très bel ouvrage reproduisant des extraits de journaux d’artistes, auteurs ou personnages historiques à travers les siècles. Dépeignant l’intime, le quotidien, la subjectivité face à l’histoire, ces fragments sont une fenêtre sur l’intériorité d’autrui et donnent envie d’en lire davantage...

Pour les amateurs de littérature et les curieux !

Hélène

Paru en octobre 2021.