Librairie Papyrus

"A travers les feuilles d'un bon livre, on pourra entendre un écho qui ressemble au bruit des forêts." Henry David Thoreau

lesloisdelafrontiere cercasDevenu avocat, Cañas défend Zarco, figure mythique de la délinquance post-Franco à Gérone et emprisonné depuis des années. Mais Zarco n'est pas n'importe qui pour Cañas. Adolescent, il a fait partie de sa bande durant un été qui l'a marqué pour toute sa vie. Ce qui se joue entre les lignes de cet excellent roman, c'est l'Espagne et la Catalogne après Franco, c'est le pouvoir de la presse, les ambigüités des humains, les fractures sociales... intelligemment détricotées par l'auteur, qui a le talent de ne pas lever tous les doutes.

Natacha

 

amoursurlerivage govrinÉcrit par la romancière et poétesse Michal Govrin, ce magnifique roman choral autour d'un trio amoureux se situe dans une petite cité balnéaire israélienne des années 60. Moïse est venu de Paris enterrer sa mère et prendre du recul face à son mariage déliquescent. Esther termine ses études de secrétariat et craint son entrée au sein de l'armée. Elle fuit la morosité de l'appartement de ses parents rescapés de la Shoah. Alejandro, dit Alex, a quitté son Argentine natale et son père psychopathe. Michal Govrin explore le passé de chacun et tente d'expliquer pourquoi ces derniers sont en rupture avec ce passé et en recherche d'une identité nouvelle, d'un futur.

Véronique

expo58Un héros naïf, un peu dépassé par les événements, l’ambiance très bien rendue de l’Expo 58 à Bruxelles, un humour anglais : voici quelques ingrédients de ce bon moment de lecture. Léger, drôle mais aussi révélateur de l’atmosphère particulière de l’Expo, un peu factice, superficielle, tendue aussi entre blocs de l’Est et de l’Ouest. A lire comme un bon roman d’espionnage, plein de rebondissements et de facéties.

Catherine

Également disponible en format numérique.

unbebedorpur drabbleJess, anthropologue, met au monde Anna, un bébé d'or pur, c'est-à-dire une personne toute d'amour mais légèrement handicapée: elle ne lira et n'écrira jamais.
La liberté des années 60-70, la solidarité de certaines communautés urbaines, le féminisme vont entourer et porter Jess et sa fille.
Un roman merveilleusement intelligent et humain.

Véronique G.