Librairie Papyrus

"A travers les feuilles d'un bon livre, on pourra entendre un écho qui ressemble au bruit des forêts." Henry David Thoreau

noussommesleclimat dewever gantoisrejoigneznous gretaVoici deux courts textes indispensables que tout un chacun devrait prendre le temps de lire en ces temps où la question du réchauffement climatique est au coeur des préoccupations d’une planète entière. Greta, Anuna et Kyra ne sont plus à présenter… Figures incontournables du combat pour la cause climatique, elles ont décidé d’adresser leurs lettres au monde. Avec la spontanéité et la détermination de leur jeunesse (et non la naïveté !) mais aussi la gravité et la force de celles qui ont compris l’urgence, ces trois jeunes filles engagées nous parlent et nous exhortent d’entendre leur appel pour révolutionner notre manière de concevoir le monde. Elles méritent qu’on les écoute. Remuant.

Delphine

Parus en mai et avril 2019. Existent au format numérique

idiss badinterIdiss, grand-mère maternelle de Robert Badinter, née en 1863 dans un village juif en Bessarabie dans l’empire tsariste russe, décide en 1910 de fuir les pogroms répétés pour trouver refuge en France, ce pays aux valeurs laïques, terre d’asile. Sa famille trouvera refuge à Paris au sein d’une communauté juive soudée : même si Idiss resta plutôt effacée en France, parlant peu le français et cherchant souvent sa place, elle fut toujours reconnaissante à ce pays de leur avoir apporté une forme de paix… Jusqu’à la Seconde Guerre mondiale, où l’occupation nazie et la montée de l’antisémitisme du gouvernement de Vichy marqua au fer rouge le destin de la famille comme celle de tous les Juifs d’Europe.

Plus qu’un livre d’histoire sur l’émigration d’un peuple, cet ouvrage se lit surtout comme hommage sincère d’un petit-fils à sa grand-mère. Emouvant. 

Delphine

Paru aux éditions Fayard en octobre 2018 et au Livre de poche en septembre 2019. Existe aussi au format numérique

lesiecledesdictateurs guez« Au XXe siècle, la dictature est davantage la règle que l’exception ». Dans cette optique, Olivier Guez a dirigé cet essai collectif qui reprend une vingtaine de portraits de dictateurs impitoyables et cruels. Des plus connus (Hitler, Mao, Staline… ) aux moins connus (Stroessner, Hideki, Hodja…), parfois encore au pouvoir aujourd’hui (les Assad, les Kim…). Dans son introduction, Olivier Guez propose une intéressante typologie du dictateur et rédige une très bonne synthèse de toutes les contributions réunies dans cet ouvrage. Plutôt que des analyses détaillées, ces contributions sont avant tout une tentative de comprendre les différents contextes économiques et politiques, les cheminements  qui font que des hommes deviennent des monstres, étranglent leur pays et, bien souvent, le conduisent à la ruine.

Grégory

Paru en août 2019. Existe au format numérique.

atlasdespaysquinexistentplus bergeBjorn Berge est norvégien, philatéliste et passionné d’Histoire. Dans sa vaste collection de timbres, se trouvent des spécimens rares, imprimés par des Etats qui n’existent plus aujourd’hui. Ce qui a donné l’idée à l’auteur d’enquêter sur ces nations disparues au XIXe et XXe siècle, et souvent oubliées. Bjorn Berge nous propose dans ce livre de retracer l’histoire de 50 de ces pays au passé singulier, restituant avec force anecdotes et un sens aigu de la mise en scène la vie de ses habitants, soulignant les dates importantes, jusqu’à leurs disparitions. Ce livre amusant et instructif, à la maquette moderne, se lit comme une anthologie historique. Et pour ceux qui voudraient en savoir plus sur certaines nations, l’auteur propose pour chacune une bibliographie, des suggestions musicales ou cinématographiques, et même des recettes emblématiques. Original. 

Delphine

Paru en novembre 2019. Existe au format numérique.

jenereverraipluslemonde altanAhmet Altan, romancier, journaliste turc, est accusé d’avoir participé au putsch manqué du 15 juillet 2016. Depuis sa prison, il réussit à envoyer, hors des murs, ces textes, rassemblés dans Je ne verrai plus le monde. Récit poignant d’une homme épris de culture et de liberté qu’une cour de justice abjecte a décidé d’enfermer. Pour se sauver de la folie qui le guette, Ahmet Altan s’évade mentalement... « Me jeter en prison était dans vos cordes ; mais aucune de vos cordes ne sera jamais assez puissante pour m’y retenir. Je ne suis ni là où je suis, ni là où je ne suis pas. Je suis écrivain. Enfermez-moi où vous voulez, je parcours encore le monde avec les ailes de l’imagination. » « Car comme tous les écrivains, j’ai un pouvoir magique ; je passe sans encombre les murailles. »

Un livre indispensable !

Véronique

Paru en septembre 2019. Traduit du turc par Julien Lapeyre de Cabanes. Existe aussi au format numérique