Librairie Papyrus

"A travers les feuilles d'un bon livre, on pourra entendre un écho qui ressemble au bruit des forêts." Henry David Thoreau

desorientale pocheKimiâ attend dans la salle d’attente d’un hôpital parisien et se souvient. C’est
le début d’un récit foisonnant, qui alterne les bonds dans le passé de cette famille
iranienne forcée à l’exil dans les années 1980, et le présent qui convoque
la procréation médicalement assistée et l’homosexualité de son héroïne. A
l’image de ces récits orientaux chatoyants, l’histoire que nous conte Négar Djavadi
nous plonge dans la Perse luxuriante des harems, mais aussi dans l’Iran
des années 1970 qui verra le déclin du Shah, la révolution de 1979 et l’avènement
de Khomeiny. Voici un livre sur l’identité, l’exil, la famille, mais aussi sur
la politique d’un pays qui n’en finit pas de se révolter.

Catherine D.

Paru en avril 2018. Existe aussi au format numérique.