Librairie Papyrus

"A travers les feuilles d'un bon livre, on pourra entendre un écho qui ressemble au bruit des forêts." Henry David Thoreau

Ce beau livre est une synthèse de l'émission radiophonique La Série Documentaire consacrée aux sorcières, diffusée sur France Culture en 2018.

Divisé en quatre chapitres, correspondant aux quatre épisodes de la série, le livre résume d'abord l'histoire des accusations de sorcellerie et de la grande chasse aux sorcières qui a sévi en Europe jusqu'au XVIIème siècle. Il s'intéresse ensuite aux formes modernes de sorcellerie et d'envoûtement, notamment par le biais de témoignages de praticiennes. La troisième partie aborde la figure de la sorcière dans la culture: comment la littérature, la peinture et le cinéma ont-ils représenté cette figure controversée? L'autrice conclut l'ouvrage sur la figure de la sorcière en politique, et la réappropriation du terme par les mouvements féministes contemporains.

Bien que les sorcières soient un sujet largement traité en ce moment (on pense bien sûr à Mona Chollet et à la tornade de livres parus dans son sillage), Sorcières ne se contente pas de remâcher ce que ses prédécesseurs en ont dit. Le tout est richement illustré de reproductions d'oeuvres, de photos et de documents historiques, ce qui en fait un très bel ouvrage, à offirir ou à s'offrir.

Hélène

Paru en novembre 2019.

osezenparler challanbelvalLes livres d'éducation ne manquent pas et on peut parfois craindre ceux qui prétendent nous donner des "recettes". Rien de tel avec le livre de Maëlle Challan Belval qui, ne se contentant pas d'être bien écrit, est aussi une invitation à prendre le temps de se pencher sur l'éducation affective et sexuelle que nous avons nous-mêmes reçue, à réfléchir à ce que nous désirons transmettre à nos enfants comme valeurs, comme aptitudes émotionnelles et relationnelles, etc.

Un des constats de l'autrice est que l'éducation sexuelle et affective des jeunes est trop souvent synonyme de prévention et donc de peurs, alors qu'elle pourrait d'abord être une démarche positive : on éduque "pour" avant d'éduquer "contre".

Un livre facile à lire, ressourçant, rafraîchissant et immédiatement applicable.

Natacha

Paru en mars 2019

labgirl jahrenHope Jahren, chercheuse en géobiologie, raconte et transmet son amour de la science, de la nature et des arbres dans cette superbe autobiographie. Ce récit touchant ne manquera pas d’éveiller la curiosité de ses lecteurs et leur émerveillement devant la planète que nous habitons. 

Hélène

Paru en mars 2019. Existe aussi au format numérique dans sa version originale. 

 

lartdetrelibredansunmondeabsurde tomhodgkinson lllNous avons créé notre univers. La vie est absurde. Dieu est amour. Nous sommes libres.

Manifeste de résistance au monde contemporain, préfacé par Pierre Rabhi, L'art d'être libre propose aux lectrices et lecteurs de repenser le monde autrement, selon 29 injonctions déterminantes et essentielles pour son auteur, telles que "Jouez du ukulélé", "Roulez à vélo", "Jetez votre montre", "Partagez votre maison", "Soyez poli", "Ne votez plus", etc. Lecture réjouissante et érudite, cet essai repose sur trois courants de pensée chers à Tom Hodgkinson que sont l'existentialisme, l'anarchisme et, plus étonnant, le médiévalisme. Et au fil des pages qui s'égrènent, on se surprend à sourire, à réfléchir au sens de notre vie autant qu'à la beauté du monde qui nous entoure, à entrer en discussion avec l'auteur quand le désaccord pointe son nez, à vouloir se (re)plonger dans les ouvrages de Pierre Kropotkine, Bertrand Russel, Ivan Illich, William Morris, E. H. Gombrich, Jacques Le Goff, Guy Debors ou encore (re)découvrir la vie de Thomas d'Aquin et la société médiévale, qui pâtit encore trop souvent d'une image peu reluisante. Joyeux et très intéressant !

Nous voulons de la terre, des caravanes, des arbres, une petite  basse-cour, des potagers, des savoir-faire artisanaux, et de la bière et des livres. C'est tout.

Catherine D.

Paru en Poche + (Les Liens qui Libèrent) en avril 2019, traduit de l'anglais par Corinne Smith (l'édition anglaise date de 2006). Existe aussi au format numérique

cyberminimalismeL’auteure du Désastre de l’école numérique témoigne de son expérience de deux ans sans téléphone portable et nous invite à reconsidérer notre « équipement technologique ». En quelques chapitres, Karine Mauvilly aborde la question de l’impact environnemental de notre société numérisée, celle de la protection des données et de la vie privée, et propose de reprendre la main sur notre temps libre et notre pouvoir de décision. Ses conseils s’adressent à tout utilisateur de smartphone et d’Internet ainsi qu’aux parents qui souhaiteraient modérer l’usage des technologies à la maison et aux enseignants qui veulent en faire de même à l’école.

Une lecture rapide qui nous mène à réfléchir sans jugement à nos pratiques quotidiennes.

Hélène

Paru en janvier 2019.