Librairie Papyrus

"A travers les feuilles d'un bon livre, on pourra entendre un écho qui ressemble au bruit des forêts." Henry David Thoreau

Connexion Kae TempestNous avions découvert Kate Tempest avec son roman "Ecoute la ville tomber", nous rencontrons Kae Tempest avec son premier essai, largement autobiographique, alors qu'iel a choisi de se définir comme personne non-binaire. Kae Tempest nous exhorte, en ces temps de repli sur soi, à tenter de nous reconnecter aux autres, à ce qui nous entoure, d'user de créativité pour se sortir de l'apathie dans laquelle il peut être si facile de se noyer car "La créativité désigne l'aptitude à s'émerveiller, l'envie de réagir à ce qui nous bouscule. » Voici un texte fort, qui bouscule et qui étreint le coeur, quand la raison repousse nos émotions aux oubliettes et que l'art reste notre seul rempart à la solitude ou à l'oubli. Essentiel!

Catherine D.

Paru en avril 2021, traduit de l'anglais par Madeleine Nasalik. Existe également au format numérique.

Tu ne peux pas être tout le temps dans la réalité du moment.
En revanche, plus tu te concentres sur ton expérience et plus grande sera ta conscience de cette expérience, plus profonde l'immersion. Et la connexion n'en sera que facilitée.
Alors
Lâche ton téléphone.
Ecoute les oiseaux.
Fais un feu dans un coin tranquille.
Sois attentif aux détails quand tu embrasses la personne que tu aimes.
Quand tu demandes à tes voisins des nouvelles de leur santé.
Quand tu traverses la rue, que tu remplis la gamelle du chat ou que tu achètes des tomates.
Quand tu dis adieu à ton père ou à ta mère au crématorium.
Quand la situation devient floue, change de focale.
Tu ne peux pas changer de focale? Alors n'en change pas.
"Je dois", ça n'existe pas. "Il le faut", ça n'existe pas.
Simplement, "j'essaie". "Je choisis".