Librairie Papyrus

"A travers les feuilles d'un bon livre, on pourra entendre un écho qui ressemble au bruit des forêts." Henry David Thoreau

unvelocontrelabarbarie toscanoJe veux qu'on se souvienne de moi pour mes performances sportives et pas comme un héros de guerre. Les héros, ce sont les autres, ceux qui ont souffert dans leur chair, dans leur âme, dans leur famille. Je me suis contenté de faire ce que je savais faire au mieux. Aller à bicyclette. Le bien doit être accompli dans la discrétion. Si on le divulgue, il perd de sa valeur car c'est comme si on voulait tirer bénéfice de la souffrance d'autrui. Il y a des médailles qu'on accroche à son âme et qui compteront dans le royaume des Cieux, pas sur cette terre.

Il n’est pas nécessaire d’être féru de cyclisme pour se plonger dans cet essai historique consacré à l’un des grands champions de ce sport, Gino Bartali. Mais à l’heure où l’Europe ferme ses frontières, cette histoire incroyable prend une dimension encore plus particulière. Non seulement Gino Bartali va gagner deux fois le Tour de France (1938 et 1948), trois fois le Giro d’Italia (1936, 1937 et 1946) et être considéré comme l’un des meilleurs grimpeurs de tous les temps, mais il va surtout mettre sa renommée au cœur d’un engagement qui jamais ne fléchira, celui de sauver des vies. Il n’en parlera quasiment jamais de son vivant et c’est pourquoi ce petit essai est vital, lui qui a sauvé pas moins de 400 Juifs de la déportation et d’une mort quasi certaines, avec son seul vélo comme alibi et réceptacle de faux papiers, papiers en devant le « facteur de la liberté ». Alberto Toscano nous livre le récit essentiel du destin d’un seul homme, devenu Juste parmi les nations en 2013, qui nous replonge au cœur des bouleversements dramatiques qui ont ébranlé l’Europe et l’Italie au 20e siècle.

Catherine D.

Paru en septembre 2019. Disponible également au format numérique.