Librairie Papyrus

"A travers les feuilles d'un bon livre, on pourra entendre un écho qui ressemble au bruit des forêts." Henry David Thoreau

costadanielavneradisparuUn livre âpre et fort où l'on rencontre un homme, Daniel Avner, hanté par la disparition de sa famille dans un camp. Dès la fin de la guerre, son grand-père, lui aussi rendu fou par la perte des siens, lui imprime sa propre souffrance.

C'est l'histoire d'une impossibilité à habiter son corps, d'une culpabilité qui vide le corps de son existence, et de la rencontre qui redonnera à Daniel un peu de sa chair, non sans remous. C'est l'histoire de l'Histoire qui plie et tord les individus, les marque à vie et les rend fous. L'écriture de ce premier roman mérite d'être saluée pour sa justesse et sa qualité. C'est un roman dont on sort marqué, changé, éclairé sur l'humain, après être passé par toutes les couleurs de l'arc-en-ciel, car Elena Costa excelle à nous faire vivre presque physiquement les états de son personnage, et c'est assez terrible.

Natacha

Rentrée littéraire - août 2015