Librairie Papyrus

"A travers les feuilles d'un bon livre, on pourra entendre un écho qui ressemble au bruit des forêts." Henry David Thoreau

Des questions qui découlent de notions abstraites telles que destin, hasard, fatalité, chance, ou quel que soit le nom que l'on donne à cet instant sidérant où, sans crier gare, votre vie sort de ses rails et vous propulse ailleurs. Vous. Alors que tout autour de vous, des millions d'êtres humains continuent leur chemin. Pourquoi? Pourquoi est-ce vous que l'Existence choisit? Pourquoi se précipite-t-elle soudain pour vous sauver, vous détruire, vous transformer, vous punir, vous récompenser, ou juste vous frôler, vous rappelant votre petitesse au cas où vous auriez l'orgueil de l'oublier?

On lit Arène comme on regarde une série : après le premier chapitre de présentation, on est happé et on ne peut plus détourner la tête des mots qui défilent sous nos yeux.
Négar Djavadi frappe fort avec son deuxième roman dont l'action, terriblement actuelle, se déroule à Paris et met en scène des personnages de la vie quotidienne (un producteur de séries télé/web, des adolescents désoeuvrés, une jeune flic au parcours sans faute, des mères et des pères de famille sans histoire, un gourou, etc.) qui vont finir par se téléscoper à la faveur d'un événement de violence policière qui va se retrouver diffusé anonymement sur les réseaux sociaux et donner lieu à une flambée de violence... Plongez dans l'Arène, vous ne le regretterez pas !

Catherine D.

Paru en août 2020. Existe aussi au format numérique.