Librairie Papyrus

"A travers les feuilles d'un bon livre, on pourra entendre un écho qui ressemble au bruit des forêts." Henry David Thoreau

Nevers frederique BERTHETNever(s) ets un très beau roman sur la présence et l'absence, doublé d'une subtile réflexion sur le pouvoir de l'écriture.

Etiennette et Georges se rencontrent à Casablanca en 1942, elle est enceinte d'un soldat qui l'a abandonnée et est rentré au pays, il est amoureux d'elle et sera le père de son fils Jean, sourd de naissance. Engagé volontaire, Georges part aider à la libération de la France en 1943 juste après leur mariage et sera ensuite affecté en Indochine jusqu'en 1948. Etiennette quant à elle, doit quitter le Maroc pour une petite bourgade française près de Nevers où elle sera accueillie comme une étrangère avec ses deux enfants par la famille de son mari. Ce sera donc six longues années remplies de centaines de lettres, une relation épistolaire avec ses hauts et ses bas, pour apprendre à mieux se connaître, pour se dire des choses indicibles en vrai, pour écrire le roman de leur rencontre, de leurs premières années de mariage.
Etiennette est la grand-mère de Frédérique Berthet, elle lui a légué une petite valise remplie de ces lettres dont elle n'avait jamais (never) parlé à personne. Et l'une comme l'autre, ont fait "des écritures" pour raconter cette histoire d'amour.
Magnifique de délicatesse et de profondeur des sentiments !

Catherine D.

Paru en mai 2020. Existe aussi au format numérique.