Librairie Papyrus

"A travers les feuilles d'un bon livre, on pourra entendre un écho qui ressemble au bruit des forêts." Henry David Thoreau

Allongée sur une table d’auscultation, les jambes écartées, une jeune femme observe le Dr Seligman s’y affairer. Elle contemple son crâne chauve avec attention, lui imagine une vie amoureuse, ce qui va déclencher en elle un monologue intérieur complètement déjanté. Tout y passe : ses propres relations intimes, son histoire familiale, celle du peuple allemand duquel elle descend, la culpabilité liée à la Shoah. Mais elle pérore aussi sur la question du genre, sur ce corps qui l’enferme et dont elle essaye de se détacher. Dans ce flux de pensée inépuisable, on comprend au fur et à mesure la nature de l’opération qui se trame entre ses cuisses.

L’auteur, allemande exilée à Londres, traite de tous ces sujets avec une verve délicieuse, un humour plein de dérision et d’esprit. C’est hilarant, jubilatoire, intelligent ! On le lit d’une traite.

Olivier

Paru en août 2021, traduit de l’anglais par Pierre Demarty. Existe aussi en version numérique.