Librairie Papyrus

"A travers les feuilles d'un bon livre, on pourra entendre un écho qui ressemble au bruit des forêts." Henry David Thoreau

   

Chimère, Emmanuelle Pireyre, L'Olivier

chimere pireyreVoici un livre drôle et pertinent, cocasse et plein d'ironie salutaire sur les folies des humains.

Wendy est manouche et, malgré le scepticisme de son entourage, elle a décidé de sauver les gadjé de leur malheur. L'occasion pour l'autrice de chambrer allègrement, en inversant les rôles d'une façon assez jubilatoire, la condescendance exercée souvent à l'encontre des gens du voyage qu'on veut "aider".

Mais il y a bien plus dans ce livre fou et artistique : des manipulations génétiques, des panels de citoyens, du farniente, un hôtel bruxellois, des enfants et des films d'horreur.

Lecture piquante, vive et parfois à mourir de rire !

Natacha

Paru en août 2019.

 

Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon, Jean-Paul Dubois, L'Olivier

tousleshommes duboisLes personnages de Jean-Paul Dubois sont tout un monde à eux seuls, chacun. À la fois construits avec inventivité et criants de vérité, pour ce qu'ils révèlent d'une époque, d'un monde. Les injustices affleurent, évoquées avec une évidence à peine teintée d'amertume.

Incarcéré pour deux ans, Paul Hansen partage sa cellule avec un Hells Angels gigantesque et nous relate l'intimité impitoyable qui est la leur, tout en nous racontant ce qui l'a conduit, lui, dans cette prison de Montréal où viennent chaque soir le retrouver ses trois fantômes et leur douce présence.

Dans un récit prenant et fluide à la manière du delta d'un fleuve, Hansen évoque son père, pasteur norvégien en France, et sa mère, beauté directrice d'un cinéma de création, notamment dans les années 60-70 où la libération de toutes les entraves concerne aussi le 7ème art.

Il évoque aussi son amour Winona, aviatrice aux origines mi-irlandaise mi-inuit. Mais encore son chien fidèle, son voisin solidaire et tous ceux qu'il a croisés sur sa route jusqu'au moment de son arrestation.

Le monde du travail et ses terribles détricotages sont un des fils conducteurs du roman : Paul Hansen a été de longues années homme à tout faire dans un immeuble où il recousait aussi parfois les chagrins, puis a vu son métier se réduire à sa part la plus glaciale et strictement productive. Son père s'était retrouvé parachuté dans une région truffée de mines d'asbeste. Son ancien voisin doit fouiller l'intimité des endeuillés pour une compagnie d'assurances. Etc...

Un excellent Jean-Paul Dubois, empreint d'empathie, de révolte et d'humanité.

Natacha

Paru en août 2019

 

La mer à l'envers, Marie Darrieussecq, P.O.L.

la-mer-a-l-envers darrieussecqDe nombreux auteurs et autrices ont invité dans leurs livres les situations vécues par des migrant.e.s ces dernières années (amorce de liste éclectique : Pascal Manoukian, Emmanuelle Bayamack-Tam, Hugo Boris, Eva Melandri, Hakan Günday et tant d'autres).

Marie Darrieussecq le fait ici avec une honnêteté qui lui permet de venir nous chercher, nous lecteurs, au coeur de nos contradictions d'Européens et d'Européennes touché.e.s par les situations des exilé.e.s mais pas toujours prêt.e.s à sortir de leurs vies pour venir en aide ou pour interpeller face à l'indifférence. Cela fait de son livre un miroir à la fois empathique et subtilement dérangeant.

Rose vit à Paris, a un adolescent connecté, une petite fille allergique, un mari au bord du burn-out, elle travaille comme psychologue dans un centre de santé mentale. Tout ça, ça remplit une vie. La misère humaine à l'occidentale, elle connaît, et elle la côtoie de près dans son métier. Mais un métier, c'est défini, ça a des contours, on rentre chez soi le soir et on peut fermer la porte.

Au début du roman, Rose est en croisière sur la Méditerranée - un cadeau de sa mère, en cabine "juste un peu mieux que la cabine sans fenêtre". Le bateau croise une embarcation en détresse, certains passagers sont recueillis sur le paquebot, d'autres sont morts. Avant que le bateau de croisière débarque les migrants sur une vedette italienne de garde-côtes, elle rencontre le jeune Younès et lui donne le téléphone de son fils.

Le roman relate les mois qui suivent. Le téléphone a maintenu un fil possible entre Younès et Rose. Rose qui continue à vivre sa vie de française de la classe moyenne pas trop mal lotie, qui déménage, retrouve un travail, s'inquiète de l'eczéma de sa petite fille, et que, régulièrement, Younès appelle avec l'ancien téléphone de son fils.

La mer à l'envers est un excellent roman qui se lit d'une traite et dont nous ne vous révélerons pas l'issue.

Natacha

Paru en août 2019.

 

De pierre et d'os, Bérengère Cournut, Le Tripode

de-pierre-et-dos cournutL'entrée en matière de ce livre passionnant et singulier mérite d'entrer dans le top 20 des incipit les plus surprenants : nous voici pris aux tripes, tout de suite. Et le livre de poursuivre, de nous guider sans ménagement ni brusquerie dans le Grand Nord avec Uqsuralik, toute jeune fille accompagnée de cinq chiens et d'une lance brisée.

Sans didactisme, Bérengère Cournut nous immerge aussi dans la culture des Inuit, où les chants et les jeux de scène régulent la vie sociale, où les âmes voyagent et où rester en vie est banalement précaire. Naissances et morts, conflits et chasses marquent le rythme des saisons, qui basculent de la lumière totale à la nuit permanente. Et dans cet univers de grande interdépendance avec la nature, une femme trace son chemin, viscéralement attachée à la vie et faisant naturellement face à la mort qui rôde, dans un livre qui scintille comme la glace.

Rien de trop dans ce livre magnifique ! 

Natacha

Août 2019

Rendez-vous avec l'autrice à l'Intime festival, en grande lecture le samedi 24 août 2019 de 21h à 22h, et en entretien le dimanche 25 août 2019 de 13h à 14h15.

 

Le retour à la terre, tome 6, Les métamorphoses, Manu Larcenet & Jean-Yves Ferri, Dargaud

leretouralaterre6Enfin, le duo de choc Manu Larcenet et Jean-Yves Ferri nous reviennent avec un 6e opus de leur irrésistible série Le retour à la terre... et le charme opère toujours ! Un album qui réserve malgré tout bien des surprises : Manu & Mariette attendent un second enfant, Madame Mortemont s’essaie aux joies du smartphone, l’éditeur de Manu, en visite aux Ravenelles, retrouve un second souffle spirituel au contact de la nature... Des demi-planches qui font mouche et qui vous feront littéralement pleurer de rire ! ! Un incontournable pour cet été.

Delphine

Paru en mars 2019. Existe aussi au format numérique

 

 

Nympheas noirs, Didier Cassegrain & Fred Duval, d’après le roman de Michel Bussi, Dupuis, Aire Libre

nympheasnoirs dupuisCassegrain et Duval s’emparent avec succès de ce best-seller de Michel Bussi : atmosphère, suspense et originalité sont au rendez-vous de ce roman graphique qui se lit comme un bon polar et vous surprendra par sa chute… Le dessin restitue à la perfection les ambiances impressionnistes de Monet puisque toute l’intrigue se déroule à huis-clos dans le petit village de Giverny, où plane l’ombre du peintre sur fond de crime inexpliqué et de tableau disparu. Fred Duval adapte avec brio l’intrigue de Bussi par un scénario maîtrisé qui distille habilement ses effets de surprise. Belle réussite !

Delphine

Paru en janvier 2019. Existe aussi en livre numérique

 

 

Cassandra Darke, Posy Simmonds, Denoël Graphic

cassandradarke simmondsCassandra Darke est une de ces (anti-)héroïnes qu’on aime pour ses failles et ses faiblesses, surtout quand elles sont croquées par la plume incisive de Posy Simmonds, reine du roman graphique outre-Manche… Propriétaire d’une galerie d’art, l’égocentrique, égoïste et misanthrope Cassandra vit dans une maison bourgeoise d’un quartier cossu de Londres. Un brin malhonnête (elle est poursuivie par la justice pour avoir vendu des faux à ses clients), elle va se retrouver impliquée, contre son gré, dans une sombre histoire de détention d’armes et de meurtre qui la dépasse complètement... La géniale Posy Simmonds nous sert dans cet album un récit enlevé, entre polar et confessions intimes, arrosé d’une bonne dose de sauce anglaise. Elle nous livre aussi sa vision au scalpel de la société londonnienne d’aujourd’hui. Savoureux !

Delphine

Paru en avril 2019. 

 

 

Lab Girl, Hope Jahren, Quanto

labgirl jahrenHope Jahren, chercheuse en géobiologie, raconte et transmet son amour de la science, de la nature et des arbres dans cette superbe autobiographie. Ce récit touchant ne manquera pas d’éveiller la curiosité de ses lecteurs et leur émerveillement devant la planète que nous habitons. 

Hélène

Paru en mars 2019. Existe aussi au format numérique dans sa version originale. 

 

 

Comme les lions, Brian Panowich, Actes Sud noirs

commeleslions panowichCe roman nous plonge au cœur de l’Amérique rurale contemporaine (mais aux allures de Western) dans l’Etat de Géorgie. Est-il possible de s’en sortir quand on vient d’une famille ultra-violente et qu’on a un père chef de gang ? Une lecture très prenante qui met en scène des personnages féminins surprenants. Un tout bon polar, à lire jusqu’à la dernière page (qui vous surprendra encore).

Catherine M.

Paru en mars 2019. Existe aussi au format numérique.  

 

La vie dont nous rêvions, Michelle Sacks, Belfond

laviedontnousrevions sacksPolar psychologique à trois voix en terre scandinave... Sam et Merry quittent New-York pour s’installer dans un ravissant chalet au milieu de la forêt suédoise. Recommencer une nouvelle vie, proche de la nature, avec Merry au foyer et Sam qui assure la protection physique et financière des siens... Le tableau semble idyllique jusqu’à l’arrivée de Francesca, la meilleure “amie“. La couche de vernis que chacun a appliqué sur sa vie va doucement mais irrémédiablement se craqueler. Un roman de facture classique mais efficace qui remplacera parfaitement votre série pendant ces vacances.

Grégory

Paru en mai 2019. Existe aussi au format numérique.  

 

Chaque jour appartient au voleur, Teju Cole, Zoé

chaquejourappartient coleL’auteur, Nigérian exilé aux Etats-Unis, se met en scène dans son retour dans sa ville natale. Il y dépeint de manière objective et minimaliste les interactions qui parsèment son itinéraire. Entre corruption, violence, vétusté, il dresse un portrait critique d’un pays magnifique, aujourd’hui en perdition. Par un style épuré et des clichés pris par lui-même, Teju Cole raconte un récit plus universel qu’il n’y paraît.

Olivier

Paru en octobre 2018. Traduit de l'anglais par Serge Chauvain. Existe aussi au format numérique.

 

Ce que cela coûte, W.C. Heinz, Monsieur Toussaint Louverture

cequecelacoute heinzEddie Brown prépare le combat d’une vie. S’il gagne dans quelques semaines, il sera le nouveau champion de boxe. Un journaliste le suit dans la préparation minutieuse de ce combat essentiel, ces jours déterminants qui précèdent le combat. C’est aussi l’occasion pour Doc, son mentor, son père spirituel, d’accomplir sa carrière en point d’orgue. Au-delà du sport, ce superbe roman aux dialogues succulents et au style sec et musclé met en jeu les plus belles valeurs de l’espèce humaine. L’intrigue nous tient en haleine, le suspense quant au dénouement va crescendo. Encore un bijou de cet éditeur.

Olivier

Paru en février 2019. 

 

Sérotonine, Michel Houellebecq, Flammarion

serotonine houellebecqEmployé au Ministère de l'agriculture, proche de la cinquantaine, Florent-Claude vit avec Yozu, sa compagne pour qui il n'éprouve que peu de sentiments. Dépressif, fumeur intempestif et en quête de sens à sa vie, il décide de disparaître du jour au lendemain. Ce départ le mène sur les routes et les hôtels de France, mais surtout, le replonge dans le souvenir de ses relations passées et échouées. Au travers de son amitié avec un agriculteur, le narrateur dépeint aussi un monde agricole dur et sans issue, à l'image de la vie.

De son regard tranchant, Houellebecq dresse le portrait d'une société contemporaine en perdition, de valeurs en déséquilibre. Touchant d'amour et d'un peu d'espoir (ce qui n'est pas toujours le cas chez cet auteur), Sérotonine est un roman cynique et juste, parfois trash. On y sourit jaune tout du long.

Olivier

Paru en janvier 2019. Existe aussi au format numérique.

 

 

Nadine Mouque, Hervé Prudon, Gallimard

nadinemouque prudhonCité des Blattes, entre cafards et misère sociale, Paul garde sa mère morte depuis peu dans sa chambre, pour combler la solitude. Jusqu’au jour où il recueille Hélène (d’Hélène et les garçons?!) entre ses tristes murs, échouée dans une benne à ordures après un accident de moto. Sur fond d’une intrigue sombre et d’un univers un peu tordu, Prudon se permet une écriture folle, audacieuse, pleine de poésie et de trouvailles. Il transforme la solitude et la crasse en une épopée fantasque, aux élans surréalistes, mais critique de notre ère.

Olivier

Paru en mars 2019. Existe aussi au format numérique.

 

 

Le sport des rois, C.E. Morgan, Gallimard, du Monde entier

lesportdesrois morganSaga familiale, écriture incisive, personnages aussi attachants que cruels, plongée dans l’Amérique. Voici un livre dense où les époques s’entremêlent, où petite et grande histoires se croisent, une lecture qui marque, qui nous emporte dans un tourbillon. Extrêmement touchant, prenant. Un roman de 600 pages où on ne s’ennuie pas une minute.

Catherine M.

Paru en janvier 2019. Existe aussi au format numérique.

 

 

Girls Rock, Sophie Rosemont, NiL

girlsrock sophierosemon nilGirls Rock remet les femmes au coeur de l'histoire du rock'n'roll et ça fait du bien !! En effet, dans de nombreuses anthologies du rock, les groupes féminins ou les artistes femmes sont absents, et lorsque le constant a été confirmé par ses recherches, la journaliste Sophie Rosemont en a profité pour étoffer son article initialement prévu pour un hors-série des Inrocks et l'a transformé en cet ambitieux projet qu'est la bible des femmes dans le rock. La présentation de cette histoire du rock au féminin est originale, tant par la forme que par le fond. En effet, la journaliste nous propose un regard subjectif et non exhaustif de la culture rock au féminin, en mettant en avant des figures iconiques et alternatives, comme Courtney Love, Patti Smith, PJ Harvey, Kim Gordon, Janis Joplin, Nico, Aretha Franklin, Tina Turner, mais aussi Poly Styrene, Tobi Vail, Corin Tucker ou Lydia Lunch. Et plutôt que de les présenter par ordre alphabétique, l'autrice a opté pour une présentation par tribus, en regroupant ces artistes anticonformistes et hors-normes selon leurs points communs : « Les cavalières en solitaire », « Le capitaine est une femme », « Leçon d’émancipation », « Bandes de filles », « Esthétique de l’instrumentiste », « Muses mais pas trop », « Briseuses de cœur », « En toute discrétion », « S’engager à tout prix », « Le sexe est un sport de combat », etc. S'il y a peu de rockeuses françaises, la parole est tout de même donnée à des chanteuses françaises qui rendent hommage à leurs aînées (Clara Luciani et PJ Harvey, Lou Doillon et Patti Smith, Fishbach et Lydia Lunch, pour n'en citer que quelques-unes). Et puis, Sophie Rosemont a eu la toute bonne idée de clôturer chaque chapitre par une playlist de choix, qui donne juste envie de se replonger dans sa collection de disques et de réécouter toutes ces femmes rockeuses dans l'âme et dans la peau! Rock'n'roll Baby!

Catherine D.

Paru en mars 2019. Paru aussi en format numérique.

 

L'art d'être libre dans un monde absurde, Tom Hodgkinson, Les Liens qui Libèrent

lartdetrelibredansunmondeabsurde tomhodgkinson lllNous avons créé notre univers. La vie est absurde. Dieu est amour. Nous sommes libres.

Manifeste de résistance au monde contemporain, préfacé par Pierre Rabhi, L'art d'être libre propose aux lectrices et lecteurs de repenser le monde autrement, selon 29 injonctions déterminantes et essentielles pour son auteur, telles que "Jouez du ukulélé", "Roulez à vélo", "Jetez votre montre", "Partagez votre maison", "Soyez poli", "Ne votez plus", etc. Lecture réjouissante et érudite, cet essai repose sur trois courants de pensée chers à Tom Hodgkinson que sont l'existentialisme, l'anarchisme et, plus étonnant, le médiévalisme. Et au fil des pages qui s'égrènent, on se surprend à sourire, à réfléchir au sens de notre vie autant qu'à la beauté du monde qui nous entoure, à entrer en discussion avec l'auteur quand le désaccord pointe son nez, à vouloir se (re)plonger dans les ouvrages de Pierre Kropotkine, Bertrand Russel, Ivan Illich, William Morris, E. H. Gombrich, Jacques Le Goff, Guy Debors ou encore (re)découvrir la vie de Thomas d'Aquin et la société médiévale, qui pâtit encore trop souvent d'une image peu reluisante. Joyeux et très intéressant !

Nous voulons de la terre, des caravanes, des arbres, une petite  basse-cour, des potagers, des savoir-faire artisanaux, et de la bière et des livres. C'est tout.

Catherine D.

Paru en Poche + (Les Liens qui Libèrent) en avril 2019, traduit de l'anglais par Corinne Smith (l'édition anglaise date de 2006). Existe aussi au format numérique

 

Sombre avec moi, Chris Brookmyre, Métailié

sombreavecmoi brookmyreUne voiture est retrouvée dans la rivière, mais son conducteur, Peter Elphinstone, s'est évaporé et est présumé mort... Qui l'a fait disparaître? Son épouse, Diana Jager, chirurgienne respectée autant que haïe, autrice anonyme d'un blog "Sexisme en chirurgie" qui dénonçait les actes de misogynie dans le milieu médical et qui lui a valu le surnom de "Bladebitch"? C'est ce que semble croire la soeur du présumé mort, Lucy, qui charge alors le sulfureux journaliste-enquêteur Jack Parlabane de mener l'enquête... Une enquête aux multiples rebondissements, à la construction narrative riche en fausses pistes et tromperies, pour laquelle Chris Brookmyre utilise différents points de vue qui nous font remonter aux sources de ce drame et font de cette histoire un redoutable thriller psychologique un brin féministe !

Catherine D.

Paru en avril 2019, traduit de l'anglais (Ecosse) par Céline Schwaller. Existe aussi au format numérique.

 

Le meurtre du commandeur, livres 1 et 2, Haruki Murakami, Belfond

lemeurtreducommandeur1 murakamilemeurtreducommandeur2 murakamiUn diptyque à l'atmosphère onirique envoûtante signé par un des maîtres de la littérature japonaise contemporaine : Haruki Murakami himself ! L'auteur promène le lecteur sur le fil narratif tendu entre le réel et l'imaginaire... Un "polar" fantastique qui nous tient en haleine et nous transporte par la beauté de son écriture ! 

Delphine

Paru en octobre 2018 en 2 tomes. Existe aussi au format numérique.

 

Une femme en contre-jour, Gaëlle Josse, Notabilia

unefemmeencontrejour gaellejosseDe son écriture délicate et attachante, Gaëlle Josse nous livre le portrait sensible et troublant d’une femme artiste, comme elle, d’une femme photographe passionnée par les visages, comme elle, d’une vie parsemée de silences, d’absences, d’une femme si discrète à l’enfance tragique qui fut une nurse aimante et lointaine à la fois, d’une artiste insaisissable dont l’oeuvre fut découverte par hasard et qui fait d’elle, à titre posthume, l’une des plus grandes photographes de rue au monde. Avec une sensibilité à fleur de mots, Gaëlle Josse nous conte l’histoire de la mystérieuse Vivian Maier, entre zones d’ombre et révélations, comme un négatif se révélant délicatement à la lumière du monde, avec tous ses possibles et les espoirs qu’il porte en son grain...

Catherine D.

Paru en avril 2019. Existe aussi au format numérique.

 

L’Empreinte, Alexandria Marzano-Lesnevich, Sonatine

lempreinte marzanoL’Empreinte oscille entre thriller psychologique, récit autobiographique et journalisme d’investigation. Alexandria Marzano-Lesnevich nous emporte au coeur de dix années de réflexions, avec comme point de départ son stage auprès d’un bureau d’avocats qui lui confie la défense de Rickey Langley, détenu dans le couloir de la mort en Louisiane, pédophile accusé d’avoir tué un enfant de 6 ans, Jeremy Guillory, en 1992. Farouchement opposée à la pein de mort, ses certitudes vacillent lors de sa rencontre avec Rickey Langley, et c’est tout un pan de son enfance et adolescence qui resurgit viollemment tout au long de son enquête et qui fait écho à son propre vécu, celui d’une enfant abusée sexuellement par son grand-père. D’une écriture bienveillante mais puissante, ce récit cathartique se lit d’une traite, le souffle coupé, nos certitudes égarées, le pardon à portée de main et la résilience au bout du chemin.

Catherine D.

Paru en janvier 2019, traduit de l’anglais (USA) par Héloïse Esquié. Existe aussi en format numérique.

 

Je suis le carnet de Dora Maar, Brigitte Benkemoun, Stock

jesuislecarnetdedoramaar brigittebenkemoun stockLa vie est un jeu où la chance se présente parfois sous l’artifice de la distraction... Un mari distrait, qui perd son agenda Hermès et en achète un “nouveau” en tout point semblable sur internet, dans lequel son propriétaire a lui-même oublié le petit répertoire téléphonique resté caché dans la pochette arrière dudit carnet, datant de 1951. Et puis, la curiosité : Brigitte Benkemoun n’attend pas le retour de son mari pour ouvrir le carnet, découvrir le répertoire et commencer à le parcourir, allant de surprise en surprise : Breton, Brassaï, Chagall, Cocteau, Eluard, Laca, Staël, Picasso... Trois mois seront nécessaires pour découvrir que ce répertoire appartient à Dora Maar, grande photographe proche des surréalistes et surtout “la femme qui pleure” de Pablo Picasso! L'autrice nous propose un jeu de piste original et édifiant, dans lequel la personnalité de la muse de Picasso se dévoile, de l’élégance mâtinée de folie de ses jeunes années au fracas de sa bigoterie saupoudrée d’idéologie antisémite, en passant par les consultations psychiatriques, le désamour, la solitude. Un récit hors norme pour raconter un destin flamboyant !

Catherine D.

Paru en mai 2019. Existe aussi au format numérique.

 

L'amour est aveugle, William Boyd, Seuil

lamourestaveugle williamboyd seuilQuel plaisir de retrouver l’écriture fluide et le style de William Boyd! Cette fois, il nous emmène à la suite du jeune Brodie Moncur, fils d’un pasteur intraitable et accordeur surdoué à l’oreille absolue, employé d’un fabricant de pianos à Edimbourg en cette fin de 19e siècle. Sa vie est romanesque en diable, entre voyages à Paris, Saint-Pétersbourg ou Vienne et un duel à l’ancienne qui l’enverra s’exiler sur les îles de la côte indienne, le tout sur fond d’amour passionné et absolu, de musique évidemment et de bouleversements du monde. Emotions et aventures sont au rendez-vous pour un roman enthousiasmant !

Catherine D.

Paru en mai 2019, traduit de l'anglais par Isabelle Perrin. Existe aussi au format numérique.

 

Au nom du bien, Jake Hinkson, Gallmeister

altAprès Sans lendemain et L'enfer de Church Street, Jake Hinkson revient avec un roman noir plutôt glaçant. Il met en scène Richard Weatherford, pasteur respecté d'une petite ville de l'Arkansas, père de cinq enfants, pilier de sa communauté. En ce week-end de Pâques, son esprit devrait être accaparé par les préparatifs de son sermon et des festivités de l'église. Mais Frère Weatherford a fauté. Et Gary, 19 ans, le menace de révéler son pire secret à la communauté s'il ne s'acquitte pas d'un paiement de $30,000. Commence alors un week-end infernal pour le pasteur, embourbé dans un mensonge dont il ne peut maîtriser tous les aspects, puisque d'autres habitants de la ville vont se trouver mêlés à l'affaire.

Jake Hinkson a le chic pour dévoiler la noirceur des âmes, et ce roman haletant (l'action se déroule sur quelques heures seulement) en fait une nouvelle fois la démonstration. Les lecteurs francophones ont par ailleurs le privilège de l'exclusivité de ce texte, qui ne sortira en langue originale qu'à l'automne.

Hélène

Paru en mai 2019. Traduit de l'anglais (États-Unis) par Sophie Aslanides. Aussi disponible en version numérique.

 

Ombres sur la Tamise, Michael Ondaathe, Editions de l'Olivier

altAu lendemain de la Seconde Guerre mondiale, Nathaniel et sa sœur Rachel sont laissés à Londres par leurs parents, partis travailler en Asie. Ils sont confiés au "Papillon de nuit", l'énigmatique locataire du premier étage. Les deux adolescents, marqués par le départ de leurs parents, cherchent alors de nouveaux repères dans le monde plus ou moins souterrain où évolue leur nouveau tuteur, fait de courses de lévriers importés du continent et de promenades nocturnes sur la Tamise. Nathaniel, une fois adulte, revient sur cette époque de formation et tâche de faire la lumière sur ce qui se déroulait alors, au-delà de sa propre expérience.

Michael Ondaatje redonne vie à un Londres durement touché par le Blitz, et nous livre un roman brumeux où nous avançons à tâtons, tout comme le narrateur, à la recherche d'une vérité partiellement occultée par l'Histoire. Une très bonne lecture dont on ressort plein d'interrogations sur la façon dont sont construits la mémoire et les récits.

Hélène

Paru en avril 2019, traduit de l'anglais (Canada) par Lori Saint-Martin et Paul Gagné. Aussi disponible en version numérique.

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 21