Librairie Papyrus

"A travers les feuilles d'un bon livre, on pourra entendre un écho qui ressemble au bruit des forêts." Henry David Thoreau

unedoucelumiere chaon

"Tu ouvres la porte et il est là."
"Je le reconnais tout de suite, alors qu'il devrait être méconnaissable. Il n'a pas bien vieilli. Ces gamins qui ont une belle peau, des taches de rousseur et qui ne vieillissent pas ? A la quarantaine, j'imagine, ils commencent à avoir les joues flasques, les traits bouffis, la peau comme de la chair de poule. On dirait qu'il n'a pas beaucoup dormi.
Salut, dis-je, et je lâche un rire gêné, un mauvais choix, semble t-il, car son regard se durcit encore davantage. Il frissonne.
"Aaron est là ?" demande t-il d'une voix rauque."

 

Qui est vraiment Dustin, psychologue, la quarantaine, marié, père de deux adolescents, un homme d'apparence faible, qui a du mal à terminer ses phrases, qui cherche ses mots, subjugué par ses propres contradictions et les failles de sa mémoire.
"La vérité - mes vrais souvenirs - a toujours été contaminée par mes fantasmes ou mes rêveries; ils n'ont jamais cessé d'échanger leurs places, de bouger, si bien que je n'ai jamais vraiment su distinguer ce qui était du domaine du souvenir de ce qui était celui de l'imagination."

Dustin, dont les parents, de même que l'oncle et la tante sont morts brusquement, alors qu'il était un garçonnet.
"Je me rappelle avoir marché, avoir marché sur la scène de crime...Ma mère sur le perron. Mon père dans le salon, avec de la musique en bruit de fond. Ma tante sous la table de la cuisine. Mon oncle adossé au comptoir."

Dustin, dont le frère adoptif, accusé du meurtre, puis innocenté, vient, 30 ans plus tard, de sortir de prison.
Dustin, entraîné dans une enquête périlleuse par l'un de ses patients, ancien policier, obsédé par d'étranges disparitions de jeunes étudiants.

Un roman noir de noir, à la construction ingénieuse !!!

Véronique

Paru en août 2018. Existe aussi au format numérique.