Librairie Papyrus

"A travers les feuilles d'un bon livre, on pourra entendre un écho qui ressemble au bruit des forêts." Henry David Thoreau

   

La petite encyclopédie illustrée des animaux les plus étonnants, Maja Säfström, Rue du Monde

petiteencyclo safstromLorsqu'elles dorment en flottant dans l'eau, les loutres de mer se tiennent par la main afin de ne pas être séparées par les petiteencyclo safstrom pageinterieurecourants.

Cette information aussi belle que scientifique, vous la trouverez accompagnée d'une illustration fine, élégante et attrayante dans La petite encyclopédie illustrée des animaux les plus étonnants. Un beau livre qui donne envie d'aimer la nature, de l'admirer et de la comprendre. Une information et un animal par double page, des traits tout fins et des aplats noirs, un mélange de raffinement et de simplicité en noir et blanc : petite merveille !

Ce bel objet plaira aux enfants dès 4 ans mais au moins jusqu'à 8 ans, et charmera aussi les adultes.

Natacha

 

Jusqu'ici, tout va bien, Gary D. Schmidt, L'école des loisirs, collection Médium

jusquicitoutvabien garydshmittCertains livres marquent à long terme. Je pense que ce roman fait partie de cette catégorie. Gary D. Schmidt, qui nous avait enchantés avec "La guerre des mercredis", nous offre une nouvelle fois avec "Jusqu'ici, tout va bien" un récit d'une justesse étonnante, qui touche les coeurs.

On y suit le parcours chaotique de Doug, adolescent un peu perdu dans une petite ville de l'état de New York, Marysville. On est en 1968, la guerre du Vietnam fait rage, Apollo 11 est sur le point d'alunir, Doug doit s'acclimater à une nouvelle vie depuis leur récent déménagement, dans une maison sordide baptisée "Le trou à rats". Entre un père cruel, une mère démunie, un frère démoniaque et un second happé par le Vietnam, on ne peut pas dire que la chance sourit à Doug. Mais c'est sans compter sur sa force tranquille, et l'aide bienveillante de quelques personnes de son entourage : le directeur de l'usine de son père qui va lui redonner confiance, Mme Windermere, prolifique dramaturge avec qui il nouera une complicité inattendue, le bibliothécaire qui va lui révéler ses dons incontestables en dessin, et surtout Lil, la fille de l'épicier, belle et bientôt amoureuse. Doug parviendra-t-il à trouver ses marques et à s'épanouir, aussi bien dans le dessin que dans la vraie vie, malgré les embûches ?

Voici un récit initiatique particulièrement touchant qui nous fait aimer ce Doug avec passion, le temps d'une année scolaire, et nous fait passer du rire aux larmes avec un naturel étonnant. Un énorme coup de coeur à ne pas manquer !

Delphine

(A partir de 14 ans)

Paru en octobre 2017. 

 

Ma dernière chance s'appelle Billy D., Erin Lange, L'école des loisirs

madernierechancesappelle langeDane est sur le point de se faire renvoyer du lycée : bagarreur invétéré, il ne peut s'empêcher d'user de ses poings, surtout quand ils le démangent... Quand il rencontre Billy D., un nouveau voisin atteint de trisomie, le contact passe bien entre les deux ados. Ils font la route ensemble tous les jours jusqu'au lycée, se découvrent petit à petit. Ils ont un point commun qui les rapproche : ils vivent tous les deux seuls avec leurs mamans, et leurs pères ont disparu de leurs vies.

Dane propose un marché à Billy D., en accord avec le proviseur du lycée : il accepte de protéger Billy D., en échange, le proviseur sera plus clément. Mais au-delà de ce contrat, des liens d'amitié vont rapidement se nouer aussi entre ces deux garçons pourtant si différents : Dane est renfermé et bagarreur, Billy D. est doux et spontané. Billy D. demande à Dane de l'aider à retrouver son père, grâce à un énigmatique atlas des Etats-Unis que ce dernier lui a donné avant de disparaître. Commence alors une longue quête, faite de doutes et d'espoirs. Une quête qui les mènera sur les routes des Etats-Unis.

Voici un roman d'amitié fort et touchant, une histoire lumineuse qui éclaire une description plutôt sombre d'une certaine Amérique. Celles des familles en difficulté : mères célibataires qui ont du mal à nouer les deux bouts, pères aux abonnés absents, climat de violence latent dans les rues et au lycée... Avec justesse, Erin Lange tisse les liens entre les personnages et nous donne à vivre histoire d'amitié vraiment émouvante.

Très belle découverte !

(A partir de 14 ans)

Delphine

Paru en juin 2017.

 

Le gravillon de pavillon qui voulait voir la mer, Claire Schvartz, Les fourmis rouges

legravillondepavillon schwartzLa littérature jeunesse a cela de magique qu'elle peut vous faire aimer des personnages aussi singuliers qu'un gravillon de pavillon et un bousier...

C'est donc l'histoire de Dany, un gravillon qui en avait assez de se faire écraser par les pieds, les roues de voitures et les sacs poubelles nauséabonds. Quand il rencontre Serge, un sympathique bousier, il le convainc de le faire rouler jusqu'à la mer pour s'y installer. Après de nombreuses péripéties, ils atteindront la côte et feront une fête terrible de 12 jours et 12 nuits ! Rien que ça !

Une aventure qui sent bon l'iode, les grands espaces et l'humour décalé, servi par un texte musical inventif et un dessin naïf et joyeux.

Quel bonheur de plonger dans de tels univers enfantins... merci Les fourmis rouges, cet éditeur qu'on apprécie beaucoup et dont on salue le travail de qualité ! gravillon pavillon page 11-1024x722

Delphine

(A partir de 4 ans)

 

Robêêrt, Jean-Luc Fromental, Hélium

robeert fromentalRobêêrt, un mouton pas comme les autres ! Convaincu dès la naissance qu'être mouton n'est pas un métier, Robêêrt sera tour à tour chien de berger, jouet préféré des petites filles du métayer, mouton de compagnie pour un étalon pur-sang champion toutes catégories des courses hippiques et enfin professeur... Robêêrt est résolument malin, attentif aux autres, et tire bien son épingle... de la pelote de laine !

Voici un délicieux récit rythmé, plein de rebondissements, teinté d'humour désopilant so british et raconté avec beaucoup de tendresse par un Jean-Luc Fromental très inspiré. La langue est aussi très belle, truculente et joyeuse !

Delphine

(A partir de 10 ans)

 

Magnetic Island, Fabrice Colin, Albin Michel, collection litt"

magneticisland colinThriller psychologique haletant, Magnetic Island est aussi un roman social qui tente de dresser le portrait d'une famille bien mal en point. Cyan, 16 ans, vit dans une villa de luxe en Australie, avec son père, célèbre réalisateur aux abonnés absents, son grand-père qui multiplie les jeunes conquêtes, et sa soeur Divine, 18 ans. Sa mère a quitté son père des années plus tôt et a disparu de la circulation. Bref, en pleine crise identitaire, Cyan essaie de garder la tête hors de l'eau, mais se console régulièrement dans l'alcool. Quand Divine disparaît, Cyan s'inquiète, alerte sa famille dispersée et tente de mener son enquête. Car Cyan est volontaire et ne compte pas baisser les bras face à ce nouveau coup du sort : sa soeur jumelle a déjà disparu des années plus tôt et il n'est pas question pour lui que l'histoire se répète. Dans ce moment difficile, les langues vont se délier, des secrets surgir du passé, intimement liés à l'histoire de sa famille... Cyan parviendra-t-il à retrouver sa/ses soeur(s) ? Et retrouvera-t-il une forme de paix intérieure ?

Fabrice Colin mène de main de maître ce récit palpitant, nous tient en haleine, et nous décrit avec beaucoup de justesse les relations compliquées, les recoins intimes de cette famille en décomposition. Si l'ambiance n'est pas joyeuse, le roman se clôt ceci dit sur une touche d'optimisme et nous invite à plonger dans l'esprit de ce jeune homme très courageux auquel on ne peut que s'attacher. 

Delphine

(A partir de 14 ans)

 

Les Doldrums, Nicholas Gannon, Pocket Jeunesse

lesdoldrums gannonArcher Hemsley vit au 375 Willow Street, dans une vieille demeure peuplée d'animaux empaillés et d'objets farfelus ramenés d'expéditions par ses grands-parents, explorateurs célèbres. Un environnement qui lui rappelle tous les jours combien il rêverait de suivre leur trace et de partir à l'aventure. Mais la maman d'Archer a d'autres ambitions et rêve plutôt d'un destin plus sage et sérieux pour son fils. Il faut dire que depuis que ses grands-parents ont disparu sur un iceberg en Antarctique un an plus tôt, Archer n'a qu'une idée en tête : partir à leur recherche et les retrouver ! Avec l'aide de ses voisins, Olivier Glub, garçon aussi malin que maladroit, et Adélaïde Blémont, ancien petit rat de l’Opéra à la jambe de bois (la légende dit qu’elle se serait battue contre un crocodile), ils préparent en secret un plan pour s'échapper et mener une expédition en Antarctique...

Ce roman plonge le lecteur dans un univers envoûtant. De délicates illustrations contribuent à créer une ambiance particulière. Les personnages sont typés et atypiques à la fois et le ton est empreint d'une fantaisie pétillante. Le roman est assez volumineux mais doté de chapitres courts qui rythment la lecture, assez palpitante. Et si la grande aventure n'est pas forcément au bout du chemin, les enfants auront appris qu'il est toujours possible de vivre au quotidien des petits bonheurs et de belles aventures, à hauteur d'enfants. 

Chouette découverte !

Delphine

(A partir de 10 ans)

 

Pour vous faire une idée, découvrez la bande annonce du livre (en anglais).

 

Les porteurs 1, Matt, C. Kueva, Thierry Magnier

kuevaporteursCe roman de science-fiction, le premier volet d'une trilogie, bouscule nos points de vue sur l'adolescence et sur ce que c'est que devenir une femme, devenir un homme : c'est passionnant et malin, et c'est aussi un bon scénario qui captive le lecteur !

Matt, Gaëlle, Flo et leurs copains vivent dans un monde où on choisit soi-même, à 16 ans, si l'on deviendra homme ou femme. Il y a ceux qui voient clair, ceux qui préféreraient ne pas avoir le choix...et ceux qui, porteurs d'une particularité génétique, n'ont pas le choix.

Le tout dans une société prospère, mais où ceux qui gouvernent semblent avoir des choses à cacher...

Suspense, amour, identité : ce sont quelques ingrédients de ce bon roman dont on attend la suite avec impatience.

Natacha

(A partir de 14 ans)

Paru en avril 2017.

 

Loup gris et la mouche, Gilles Bizouerne et Ronan Badel, Didier Jeunesse

lougrisetlamouche badelRevoici le malchanceux loup gris de Ronan Badel et Gilles Bizouerne, dans une nouvelle aventure franchement désopilante !

Après avoir avalé une mouche, Loup gris est fort désappointé de s'entendre zozoter... Peut-être que s'il mange une araignée, il pourra s'en débarrasser ? De proie en proie, Loup gris va se retrouver complètement dépassé par les hôtes de son ventre et manifester des comportements de plus en plus loufoques...

Cette nouvelle histoire de Loup gris est irrésistible ! Gilles Bizouerne a un vrai talent pour imaginer les situations les plus folles et Ronan Badel a le don de dessiner les expressions tordantes de ce pauvre Loup gris.

Un moment de lecture drôle à souhait pour les enfants à partir de 4 ans.

Voilà de quoi démystifier l'image du grand méchant loup !

Delphine

Paru en avril 2017.

 

 

Dessine-moi un petit prince, Michel Van Zeveren, Pastel

dessinemoi vanzeverenMichel Van Zeveren a le don des raconter des histoires qui font mouche par leur drôlerie et leur justesse.

En fin observateur du langage et des scènes de vie propres au monde de l'enfance, il nous revient avec un album qui vous rappellera sans doute des situations vécues par vous ou vos enfants... et qui parlera certainement aux petits lecteurs en herbe !

"Dessine-moi un petit prince", c'est l'histoire d'un petit mouton qui se voit tout désemparé quand il se rend compte qu'il n'est pas capable de dessiner un petit prince (tiens donc), contrairement à certains autres moutons de la classe beaucoup plus virtuoses. Que dessiner alors pour épater les copains ou se sentir mieux dans sa peau ? Est-ce que sa maman mouton (pas beaucoup plus habile en dessin que son petit, entre nous soit dit) parviendra-t-elle à aider son petit mouton à sortir de ce moment difficile ?

Un album touchant et malicieux, vraiment malin qui nous montre que si on n'a pas toujours confiance en soi, on peut vaincre ses peurs grâce au pouvoir de l'imagination, pouvoir suprême de l'enfance s'il en est !

Quel talent ! Un joyeux moment de lecture aux dessins colorés à lire à partir de 4 ans.

Delphine

Paru en février 2017.

 

Verte, Marie Desplechin & Magali Le Huche, Rue de Sèvres

verte-desplechin lehucheVous connaissez peut-être le pétillant roman "Verte" de Marie Desplechin paru dans la collection Neuf de L'école des loisirs ? Premier tome d'une trilogie qui n'a plus à faire ses preuves, la jeune maison d'édition Rue de Sèvres a eu la très bonne idée d'en éditer une version en bande dessinée et de confier le dessin à Magali Le Huche, illustratrice au dessin virevoltant.

On y retrouve avec plaisir la jeune Verte, onze ans, qui n'en fait qu'à sa tête, Ursule, sa maman au caractère bien trempé, et Anastabote sa grand-mère, toutes trois sorcières de mère en fille... Mais Verte acceptera-t-elle d'assumer la part de sorcière qui sommeille en elle ? Anastabote parviendra-t-elle à convaincre sa petite fille que les dons de sorcière sont un cadeau du ciel dans sa vie d'écolière ?

Cette adaptation en bande dessinée est aussi attachante que le roman dont elle s'inspire. Le dessin vif et très expressif de Magali Le Huche donne vie comme par magie à ces personnages et nous plonge avec plaisir dans cette histoire un peu folle, tendre et malicieuse, pleine d'humour. C'est frais et savoureux. A découvrir ou redécouvrir sans hésiter !

(A partir de 9 ans)

Delphine

Paru en mars 2017.

 

 

Le groupe, Jean-Philippe Blondel, Actes Sud junior

blondelgroupeDeux profs de lycée se lancent le défi de proposer un atelier d'écriture facultatif aux élèves de terminale (eh oui, nous sommes en France : traduisons par "des élèves de rhéto", plus ou moins !)

Par le biais de la fiction et des jeux d'écriture, chacun, élève ou prof, en viendra à se livrer plus qu'il ne l'imaginait, et à nouer des liens particuliers au sein de ce huis-clos qui agit comme une marmite émotionnelle, identitaire, existentielle.

L'auteur ancre aussi son propos dans notre époque agitée, dans laquelle les projections d'avenir des adolescents peuvent se montrer sombres et inquiètes.

De beaux personnages d'adolescents bientôt adultes. Pour les jeunes lecteurs, le livre peut éveiller l'envie d'écrire, l'envie d'exister pour soi-même et l'audace de franchir le pas vers l'autre. Pour les enseignants, de quoi donner l'envie de tenter l'expérience de l'atelier d'écriture.

(A partir de 13 ans)

Paru en mars 2017. Existe aussi en format numérique.

Natacha

 

 

Sauveur et Fils, la trilogie, Marie-Aude Murail, Ecole des Loisirs

sauveur1sauveur2Marie-Aude Murail nous enchante depuis plusieurs décennies. Elle y parvient toujours avec autant d'éclat, et en se tenant minutieusement informée des modes de vies des enfants et adolescents d'aujourd'hui.

Sauveur et Fils est une trilogie dont la première saison est parue en avril 2016, la seconde en novembre et la troisième ce 1er mars 2017 : pas le temps de reprendre notre souffle de lecteurs et c'est heureux, car après la lecture des deux premiers opus, on salivait déjà dans la perspective de l'arrivée du troisième !

Venons-en au fait et sans nuance : ce livre est merveilleux.

Sauveur, c'est un psy. Il reçoit des adolescents, des adultes, des parents. Il a lui-même un fils de 9 ans, Lazare, curieux des histoires des patients de son père et puis surtout ...de la sienne. Sauveur, papa tendre et imparfait, accueille avec finesse et intelligence les jeunes patients vidéophages, auto-mutilés, suicidaires. Chacun d'eux nous touche au coeur.

Ne disons pas trop de l'histoire et retenons le talent incroyable de l'auteure : celui de nous tenir en haleine, d'abord. Je mets quiconque au défi d'interrompre sa lecture une fois qu'elle a débuté : effet plaquette de chocolat garanti, sans la culpabilité ni les lourdeurs d'estomac qui s'ensuivent ! Celui ensuite de prendre les jeunes au sérieux, de déjouer les stéréotypes, d'user d'humour avec justesse, de nous émouvoir.

Merci Marie-Aude Murail, merci et bravo.

(A partir de 10 ans.)

Natacha

Mars 2017

sauveur3

 

Carl et Elsa s'échappent, Jenny Westin Verona et Jesús Verona, Cambourakis

carlelsaCarl et Elsa sont les meilleurs amis du monde. Aujourd'hui, ils passent la journée à la maison de Carl et, après avoir joué à tout, ils décident de se sauver au jardin.

Transgression, imagination folle, bêtises, peur, complicité, jeu, jeu et encore jeu : voilà ce qui habite cet album jubilatoire. La nature et le jardin sont omniprésents et les bouilles des copains sont sympas comme tout : nous aussi, on voudrait être leurs amis !

(A partir de 4 ans).

Natacha

 

George, Alex Gino, Ecole des Loisirs

ginogeorgeGeorge est un roman audacieux, bouleversant et futé qui réussit ce que, parfois, la littérature permet : faire entrer dans le connu et nommé ce qui est méconnu ou caché. Faire entrer le transgenre (se sentir fille quand on naît dans un corps de garçon, se sentir garçon quand on naît dans un corps de fille) dans notre culture commune et en s'adressant aux enfants, c'est courageux et important, tant dans le chef de l'auteur que dans celui de l'éditeur.

George est un enfant qui se sent fille. Pour tout son entourage et pour les sciences naturelles, il est pourtant né garçon. Même à sa meilleure amie, c'est difficile de confier son secret. Même à son grand frère. Alors à son institutrice, aux copains de classe et à sa maman...n'y pensons même pas !

Grâce à la pièce de théâtre de l'école, George trouve le courage de se montrer telle qu'elle est.

Une bonne histoire où chaque personnage est bien construit et attachant, et où l'humour et l'art sauvent !

(A partir de 9 ans).

Natacha

 

Oh, hé, ma tête ! Shinsuke Yoshitake, Kaléidoscope

yoshitakeDrôle, drôle, drôle !

Ce petit garçon a la tête coincée dans son tee-shirt. Comment faire quand on a la tête coincée dans son tee-shirt ? Il se pose la question comme un vrai enfant, et l'auteur y ajoute aussi sa petite touche d'humour absurde sans abuser : c'est exquis.

A la marge de l'histoire : débrouillardise, parents fatigués et questions existentielles.

(A partir de 2 ans.)

Natacha

Février 2017

 

La saveur des bananes frites, Sophie Noël, Magnard

lasaveurdesbananesfrites noelVoici un petit roman qui nous entraîne dans la vie de Saraphina et de son grand frère Jude, entre Paris et Port-au-Prince en Haïti.

Saraphina, 11 ans, vit dans la banlieue parisienne, dans un foyer, avec son grand frère. Originaires d'Haïti, ils vivent seuls et tentent de se débrouiller comme ils peuvent, avec l'aide des voisins du foyer qui les entourent de leur affection. Mais quand les ennuis pointent à l'horizon, ils décident de repartir en Haïti, pour essayer de revenir à leurs racines et retrouver leur papa disparu dix ans plus tôt. Un retour pas si évident : Port-au-Prince est une ville détruite par le tremblement de terre, dangereuse, mais les ambiances, les couleurs et les saveurs sont aussi une vraie plongée dans un monde envoûtant.

Un texte plein de rebondissements et de vie, aux personnages courageux très attachants, qui nous parle du monde tel qu'il est, sans tabou et avec un certain optimisme malgré tout.

Un roman sensible, plein de chaleur.

(A lire à partir de 10 ans.)

Delphine

Janvier 2017. 

 

Les maisons des autres enfants, Luca Tortolini et Claudia Palmarucci, Cambourakis

lamaisondesautresenfantsLes Maisons des autres enfants, qui nous vient d'Italie, est un album grand format qui capte l'attention, intrigue, envoûte. Il fait la part belle à la curiosité qui saisit les enfants quant aux lieux de vie des autres, des copains, des voisins. Ce regard aigu qu'ils portent sur l'univers domestique d'une autre famille, son chez-soi, plus ou moins différent du leur et qui définit les contours de la "normalité".

Des images puissantes et qui respirent l'étrange. Des atmosphères vivantes, bizarres ou tristes. Des questions qui restent ouvertes.

Un album magnifique, somptueux, qui ne s'offre pas au premier regard mais se dévoile à qui veut bien s'y replonger.

(A partir de 4 ans)

Natacha

Paru en février 2016, traduit de l'italien par Muriel Morelli.

 

Sally Jones, Jakob Wegelius, Thierry Magnier

sallyjonesSally Jones est un grand roman, dans tous les sens du terme. Roman d'aventure, foisonnant d'inventivité, roman qui confine au génie pour ce qui est de faire durer le suspense et le plaisir de lecture, narrateur complexe et original, personnages pleins d'épaisseur et terriblement attachants. Grand par son nombre de pages aussi, et la capacité de son auteur à nous tenir en haleine sans pour autant précipiter son action, bien au contraire.

L'histoire débute à Lisbonne, y passe par un atelier de lutherie et nous conduira en Inde chez un Maharadjah. On frissonne et on pleure avec Sally Jones, la gorille mécanicienne prête à prendre tous les risques pour libérer son cher ami Henry Koskela, le marin avec qui elle faisait équipe en mer.

(A lire dès 9 ans, bons lecteurs. A raconter dès 7ans.) 

Natacha

Paru en juin 2016, traduit du suédois par Agneta Ségol et Marianne Ségol-Samoy.

Sally Jones a remporté le prix suédois August. Il existe également un album, intitulé Sally Jones, la grande aventure, et dont l'action se déroule avant celle du roman.

 

Marcelle et les Indiens, Delphine Bournay, Ecole des Loisirs, collection Mouche

bournaymarcelleDelphine Bournay, c'est la créatrice des délicieux et fins Grignotin et Mentalo. C'est elle aussi qui a écrit Le concours de force, album drôlissime présélectionné en vue du prix Versele 2017 notamment.

Elle nous revient ici avec deux histoires qui font la part belle à l'imagination débridée des enfants : Marcelle et son papa, qui lui prépare des goûters dignes de la vie de château, cohabitent avec Powa et Pawo, deux Indiens facétieux qui accompagnent Marcelle jusque dans son sommeil.

On retrouve le talent de Delphine Bournay pour croquer le quotidien familial, ses petits débordements et les astuces des parents et des enfants. C'est excellent et inventif, on en redemande !

Pour jeunes lecteurs dès 7 ans ou à sefaire lire dès 5 ans.

Natacha 

Janvier 2017

 

Lucky Losers, Laurent Malot, Albin Michel, collection litt'

lucky losers malotQuand Sean débarque de son Londres natal pour s'installer dans la tranquille ville bretonne de Douarnenez, rien ne le prédestinait au parcours incroyable qui l'y attendait... Sean a dix-sept ans, partage son temps entre son père anglais, en mal du pays et de travail, et sa mère fraîchement recasée avec un nouvel homme. Le jeune homme arbore le look bristish, un air désinvolte, aime la guitare, et ne cherche pas vraiment à se faire remarquer, juste à se faire quelques amis dans sa nouvelle vie : il rencontre Kevin, Antoine et Rémy, des gentils losers pas vraiment populaires au lycée, avec lesquels il forme rapidement une bande soudée qui se serre les coudes dans leur vie plutôt monotone. Jusqu'au jour où une partie des élèves de l'Institut Balzac, école privée réservée aux nantis de la région, se voient contraints de frayer avec les élèves du Lycée Saint-Hilaire à plus forte mixité sociale. Les deux mondes vont d'abord garder leurs distances, entre indifférence et rivalité, mais quand Sean tente de se rapprocher de Camille, une des filles de la haute bourgeoisie locale, dont il tombe fou amoureux, la tension va monter et Sean va se retrouver la cible de Quentin, Hubert et Jacques-Etienne, trois élèves crâneurs de l'institut Balzac. Et c'est là que tout bascule : dans un élan fougueux, Sean décide qu'il en marre de se faire marcher sur les pieds et propose aux trois prétentieux de Balzac de les mettre au défi avec ses copains sur trois épreuves sportives où ceux-là excellent : équitation, aviron et natation. Bref, un défi complètement fou, puisqu'ils n'ont aucune chance et qu'ils risquent de se ridiculiser. Mais c'est sans compter sur la force de caractère insoupçonnée de Sean, son charisme et ses idéaux qui feront de lui un excellent coach mais surtout un symbole de lutte sociale qu'on surnommera bientôt "Le Che". Et les quelques semaines qui suivront seront tout sauf un long fleuve tranquille à Douardenez : Sean a enflammé les consciences et donné du courage à toute une ville qui en a bien besoin en cette période de conflits sociaux et de fermeture d'usines.

Ce roman se lit avec plaisir :  il a beaucoup de charme, on s'attache à ses (anti-)héros et principalement à Sean, personnage extrêmement sympathique qui se voit jouer un rôle capital un peu malgré lui, mais avec beaucoup de conviction et de sincérité. Un texte vrai, drôle, qui fait réfléchir sur notre société et qui se savoure comme une comédie sociale à l'anglaise vraiment réussie !

Delphine

Janvier 2017

 

Le collège des éplucheurs de citrouilles, Laure Deslandes, Ecole des Loisirs

deslandescollegeeplucheursUn collège hors du temps : pas de wifi, des cours d'estonien, grimper aux arbres au cours de gym, manger bio à la cantine... Des jeunes y sont envoyés en internat pour prendre des distances avec leur vie difficile et être "recadrés".

Elliot en fait partie. Il s'y trouve à l'abri, rencontre Péline qui le fascine, ainsi que les jeunes du village.

Mais son ancienne vie et ses problèmes le rattrapent ! Va-t-il réussir à s'en sortir ?

Amusant, haletant.

Dès 12-13 ans.

Isabelle

 

Un ours, of course ! Alice Zeniter, Julie Colombel, Actes Sud

cest un oursVoici un livre-cd qui raconte une histoire passionnante, celle d'un ours qui, tombé d'un camion de cirque lorsqu'il était tout petit, se retrouve seul dans la forêt sans vraiment savoir quelles sont les habitudes d'un ours. Il mange des vers de terre dans une petite grotte, jusqu'au jour où il décide de sortir de son abri pour aller à la rencontre des autres animaux. Il se sent seul et aimerait beaucoup trouver une amoureuse car il entendu des tourterelles chanter une parade amoureuse et elles semblaient tellement heureuses. Au fil de ses déambulations, il va rencontrer tous les petits animaux des bois qui le prennent pour un gros chien alors qu'il s'évertue à leur dire qu'il est un ours. Au travers de propos drôlissimes, de musiques pleines de punch et aussi très mélodieuses, c'est l'histoire de la peur de l'étranger qui nous est racontée, de l'intégration dans un petit microcosme pris dans ses habitudes, des masques que chacun porte (mais parfois à contre cœur) pour rester à sa place et ne pas perturber le sous-bois. 

Une histoire qui ravira petits et grands, à écouter en famille.

Catherine

 

Jean-Michel et la révolution en Poponie, Magali Le Huche, Actes Sud Junior

jeanmichel lehucheAlors que notre héros, Jean-Michel le caribou, pensait profiter d’un repos bien mérité, son courage et ses pouvoirs sont à nouveau sollicités pour voler au secours des petits poneys de Poponie. En effet, l’un des poneys, Dark Ponidor, est bien décidé à gagner le grand concours de talents en imposant sa loi et en donnant des ordres à ses camarades. Mais Jean-Michel ne l’entend pas de cette oreille ; avec tous ses amis il va aider les petits poneys à se défaire de l’emprise de Dark Ponidor et à se faire respecter. Pour cela, une seule solution… la révolution !!! Mais… comment ?

À travers cette BD tendre et pleine d’humour, Magali Le Huche aborde les notions de respect, d’entraide et montre aux enfants qu’ensemble on est plus fors. 

A lire à partir de 6 ans.

Florence

Novembre 2016

 

 

 

Le collège à la rescousse, Helen Peters, Gallimard jeunesse

lecollegealarescousse peetersLa ferme de la famille de Hannah, que nous avions découverte dans le roman "Le Théâtre du poulailler", est de nouveau menacée. Mais Hannah a plus d'un tour dans son sac !

"Le collège à la rescousse" est une lecture aussi palpitante et agréable que celle du "Théâtre du poulailler"".

Peut se lire séparément du premier tome.

A lire à partir de 10 ans.

Véronique B.

août 2016

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 6 sur 13