Librairie Papyrus

"A travers les feuilles d'un bon livre, on pourra entendre un écho qui ressemble au bruit des forêts." Henry David Thoreau

   

D'un retournement l'autre, Frédéric Lordon, Seuil (Points)

dunretournementlautre lordonIl faut se plonger dans ce petit livre, en lire une strophe au moins :

« Disparition brutale des moyens de paiements

Toute l'économie prend un tour amusant

Retour au jardinet ou bien à la cueillette

Vivent les joies du troc et celles de la diète »

Il n'est pas nouveau, cet ouvrage de Frédéric Lordon, mais il a été adapté au cinéma en 2013 par Gérard Mordillat. L'occasion de redécouvrir ce texte qui raconte notre économie, ses crises, le tout en alexandrins. Un bijou à sortir au repas entre amis en guise d'apéritif.

Catherine

 

Pierre Rabhi, semeur d'espoirs. Entretiens, Olivier Le Naire et Pierre Rabhi, Actes Sud

semeurdespoirs lenaireDans la belle collection « Domaine du possible » chez Actes Sud, un livre pour rencontrer le penseur et agriculteur Pierre Rabhi. Dans une série d'entretiens avec Olivier Le Naire, Rabhi parle de sa vie et de son itinéraire mais aussi d'écologie, de questions d'actualité et de pistes d'action. Pour tous ceux qui aspirent à un mode de vie plus respectueux de l'humain et de la nature, voici une porte d'entrée idéale avec la pensée de ce sage de notre époque.

Natacha

 

Atlas des préjugés, Yanko Tsvetkov, Les Arènes

atlasdesprejugesQuand l'humour sert à mettre en lumière les stéréotypes et les préjugés, il trouve une pertinence toute particulière. Voici un livre intelligent, drôle et graphiquement très réussi, qui se présente sous formes de cartes de préjugés.

A travers l'histoire, l'auteur nous présente les clichés qui ont circulé ou circulent encore entre les pays et les cultures. Pour donner un exemple, la carte de l'Europe vue par les USA ressemble à ceci: la France, c'est Hollande et ses femmes et l'Italie, le pays des parrains. La France vue par la Russie se réduit à Dior, Channel et Hermès...

Mais Tsvetkov ne se contente pas des préjugés d'aujourd'hui. Si on remonte aux origines de l'Humanité, on trouve ce schéma fait de cercles concentriques: Moi, ensuite Les animaux qui veulent me manger, plus loin Les animaux que j'aimerais vraiment manger, et au-delà: le grand mystère du je-ne-sais-quoi.

Il nous projette aussi dans le futur avec une carte de l'Europe en 2022.

C'est amusant et ça se feuillette au salon, mais c'est aussi un regard décapant et malin, notamment quand il montre de façon très imagée comment la perception du monde s'est élargie, affinée au fil des siècles tout en restant partiale et incomplète, surtout quand il s'agit des autres!

Une chouette idée de cadeau.

Natacha

 
<< Début < Précédent 11 12 Suivant > Fin >>

Page 12 sur 12