Librairie Papyrus

"A travers les feuilles d'un bon livre, on pourra entendre un écho qui ressemble au bruit des forêts." Henry David Thoreau

   

La fille d'avril, Anne-Lise Heurtier, Casterman

lafilledavril heurtierCatherine a 15 ans quand elle découvre la sensation inédite de liberté quand elle court. Un jour, presque par hasard, ses jambes se mettent à courir quand elle rentre de l'école. Le vent souffle dans ses cheveux, son coeur bat la chamade, elle sent l'adrénaline traverser son corps. Et elle adore ça !

Oui, mais voilà, dans les années 1960, en France (comme ailleurs), quand on est une fille, on est réservée, calme, on se prépare à une vie rangée d'épouse, puis de mère. On ne se donne pas en public, on ne fait pas d'efforts physiques (comme il est laid de voir une fille transpirer, et puis, une fille n'a pas la force de courir). Et que penserait sa famille de cette passion ? Et ses copines de classe vont-elles se moquer d'elle ?

Catherine, tiraillée entre la nécessité de respecter les règles de son époque et le carcan social qui lui est imposé, et l'envie de se laisser porter par cette passion nouvelle, va cheminer, jusqu'à prendre une décision. Mais laquelle ?

Anne-Lise Heurtier nous plonge dans ces années-là, nous raconte l'histoire de cette Catherine, ses hésitations, sa fougue aussi. Qu'on a envie de la soutenir ! L'auteure nous ouvre aussi les yeux sur les interdits que peut imposer une société, et l'importance de s'émanciper... Ici, elle aborde la condition des femmes dans la France d'il y a 50 ans. Mais cela pourrait aussi concerner une autre époque (la nôtre comprise), d'autres personnes, d'autres questions de société. Et c'est évidemment important d'en parler. Un roman engagé à lire, pour découvrir comment on vivait il n'y a pas si longtemps, pour apprendre aussi à se poser des questions.

Delphine

(A partir de 13 ans)