Librairie Papyrus

"A travers les feuilles d'un bon livre, on pourra entendre un écho qui ressemble au bruit des forêts." Henry David Thoreau

   

Dessine-moi un petit prince, Michel Van Zeveren, Pastel

dessinemoi vanzeverenMichel Van Zeveren a le don des raconter des histoires qui font mouche par leur drôlerie et leur justesse.

En fin observateur du langage et des scènes de vie propres au monde de l'enfance, il nous revient avec un album qui vous rappellera sans doute des situations vécues par vous ou vos enfants... et qui parlera certainement aux petits lecteurs en herbe !

"Dessine-moi un petit prince", c'est l'histoire d'un petit mouton qui se voit tout désemparé quand il se rend compte qu'il n'est pas capable de dessiner un petit prince (tiens donc), contrairement à certains autres moutons de la classe beaucoup plus virtuoses. Que dessiner alors pour épater les copains ou se sentir mieux dans sa peau ? Est-ce que sa maman mouton (pas beaucoup plus habile en dessin que son petit, entre nous soit dit) parviendra-t-elle à aider son petit mouton à sortir de ce moment difficile ?

Un album touchant et malicieux, vraiment malin qui nous montre que si on n'a pas toujours confiance en soi, on peut vaincre ses peurs grâce au pouvoir de l'imagination, pouvoir suprême de l'enfance s'il en est !

Quel talent ! Un joyeux moment de lecture aux dessins colorés à lire à partir de 4 ans.

Delphine

Paru en mars 2017.

 

Verte, Marie Desplechin & Magali Le Huche, Rue de Sèvres

verte-desplechin lehucheVous connaissez peut-être le pétillant roman "Verte" de Marie Desplechin paru dans la collection Neuf de L'école des loisirs ? Premier tome d'une trilogie qui n'a plus à faire ses preuves, la jeune maison d'édition Rue de Sèvres a eu la très bonne idée d'en éditer une version en bande dessinée et de confier le dessin à Magali Le Huche, illustratrice au dessin virevoltant.

On y retrouve avec plaisir la jeune Verte, onze ans, qui n'en fait qu'à sa tête, Ursule, sa maman au caractère bien trempé, et Anastabote sa grand-mère, toutes trois sorcières de mère en fille... Mais Verte acceptera-t-elle d'assumer la part de sorcière qui sommeille en elle ? Anastabote parviendra-t-elle à convaincre sa petite fille que les dons de sorcière sont un cadeau du ciel dans sa vie d'écolière ?

Cette adaptation en bande dessinée est aussi attachante que le roman dont elle s'inspire. Le dessin vif et très expressif de Magali Le Huche donne vie comme par magie à ces personnages et nous plonge avec plaisir dans cette histoire un peu folle, tendre et malicieuse, pleine d'humour. C'est frais et savoureux. A découvrir ou redécouvrir sans hésiter !

(A partir de 9 ans)

Delphine

Paru en mars 2017.

 

 

Le groupe, Jean-Philippe Blondel, Actes Sud junior

blondelgroupeDeux profs de lycée se lancent le défi de proposer un atelier d'écriture facultatif aux élèves de terminale (eh oui, nous sommes en France : traduisons par "des élèves de rhéto", plus ou moins !)

Par le biais de la fiction et des jeux d'écriture, chacun, élève ou prof, en viendra à se livrer plus qu'il ne l'imaginait, et à nouer des liens particuliers au sein de ce huis-clos qui agit comme une marmite émotionnelle, identitaire, existentielle.

L'auteur ancre aussi son propos dans notre époque agitée, dans laquelle les projections d'avenir des adolescents peuvent se montrer sombres et inquiètes.

De beaux personnages d'adolescents bientôt adultes. Pour les jeunes lecteurs, le livre peut éveiller l'envie d'écrire, l'envie d'exister pour soi-même et l'audace de franchir le pas vers l'autre. Pour les enseignants, de quoi donner l'envie de tenter l'expérience de l'atelier d'écriture.

(A partir de 13 ans)

Paru en mars 2017. Existe aussi en format numérique.

Natacha

 

 

Sauveur et Fils, la trilogie, Marie-Aude Murail, Ecole des Loisirs

sauveur1sauveur2Marie-Aude Murail nous enchante depuis plusieurs décennies. Elle y parvient toujours avec autant d'éclat, et en se tenant minutieusement informée des modes de vies des enfants et adolescents d'aujourd'hui.

Sauveur et Fils est une trilogie dont la première saison est parue en avril 2016, la seconde en novembre et la troisième ce 1er mars 2017 : pas le temps de reprendre notre souffle de lecteurs et c'est heureux, car après la lecture des deux premiers opus, on salivait déjà dans la perspective de l'arrivée du troisième !

Venons-en au fait et sans nuance : ce livre est merveilleux.

Sauveur, c'est un psy. Il reçoit des adolescents, des adultes, des parents. Il a lui-même un fils de 9 ans, Lazare, curieux des histoires des patients de son père et puis surtout ...de la sienne. Sauveur, papa tendre et imparfait, accueille avec finesse et intelligence les jeunes patients vidéophages, auto-mutilés, suicidaires. Chacun d'eux nous touche au coeur.

Ne disons pas trop de l'histoire et retenons le talent incroyable de l'auteure : celui de nous tenir en haleine, d'abord. Je mets quiconque au défi d'interrompre sa lecture une fois qu'elle a débuté : effet plaquette de chocolat garanti, sans la culpabilité ni les lourdeurs d'estomac qui s'ensuivent ! Celui ensuite de prendre les jeunes au sérieux, de déjouer les stéréotypes, d'user d'humour avec justesse, de nous émouvoir.

Merci Marie-Aude Murail, merci et bravo.

(A partir de 10 ans.)

Natacha

Mars 2017

sauveur3

 

Carl et Elsa s'échappent, Jenny Westin Verona et Jesús Verona, Cambourakis

carlelsaCarl et Elsa sont les meilleurs amis du monde. Aujourd'hui, ils passent la journée à la maison de Carl et, après avoir joué à tout, ils décident de se sauver au jardin.

Transgression, imagination folle, bêtises, peur, complicité, jeu, jeu et encore jeu : voilà ce qui habite cet album jubilatoire. La nature et le jardin sont omniprésents et les bouilles des copains sont sympas comme tout : nous aussi, on voudrait être leurs amis !

(A partir de 4 ans).

Natacha

 

George, Alex Gino, Ecole des Loisirs

ginogeorgeGeorge est un roman audacieux, bouleversant et futé qui réussit ce que, parfois, la littérature permet : faire entrer dans le connu et nommé ce qui est méconnu ou caché. Faire entrer le transgenre (se sentir fille quand on naît dans un corps de garçon, se sentir garçon quand on naît dans un corps de fille) dans notre culture commune et en s'adressant aux enfants, c'est courageux et important, tant dans le chef de l'auteur que dans celui de l'éditeur.

George est un enfant qui se sent fille. Pour tout son entourage et pour les sciences naturelles, il est pourtant né garçon. Même à sa meilleure amie, c'est difficile de confier son secret. Même à son grand frère. Alors à son institutrice, aux copains de classe et à sa maman...n'y pensons même pas !

Grâce à la pièce de théâtre de l'école, George trouve le courage de se montrer telle qu'elle est.

Une bonne histoire où chaque personnage est bien construit et attachant, et où l'humour et l'art sauvent !

(A partir de 9 ans).

Natacha

 

Oh, hé, ma tête ! Shinsuke Yoshitake, Kaléidoscope

yoshitakeDrôle, drôle, drôle !

Ce petit garçon a la tête coincée dans son tee-shirt. Comment faire quand on a la tête coincée dans son tee-shirt ? Il se pose la question comme un vrai enfant, et l'auteur y ajoute aussi sa petite touche d'humour absurde sans abuser : c'est exquis.

A la marge de l'histoire : débrouillardise, parents fatigués et questions existentielles.

(A partir de 2 ans.)

Natacha

Février 2017

 

La saveur des bananes frites, Sophie Noël, Magnard

lasaveurdesbananesfrites noelVoici un petit roman qui nous entraîne dans la vie de Saraphina et de son grand frère Jude, entre Paris et Port-au-Prince en Haïti.

Saraphina, 11 ans, vit dans la banlieue parisienne, dans un foyer, avec son grand frère. Originaires d'Haïti, ils vivent seuls et tentent de se débrouiller comme ils peuvent, avec l'aide des voisins du foyer qui les entourent de leur affection. Mais quand les ennuis pointent à l'horizon, ils décident de repartir en Haïti, pour essayer de revenir à leurs racines et retrouver leur papa disparu dix ans plus tôt. Un retour pas si évident : Port-au-Prince est une ville détruite par le tremblement de terre, dangereuse, mais les ambiances, les couleurs et les saveurs sont aussi une vraie plongée dans un monde envoûtant.

Un texte plein de rebondissements et de vie, aux personnages courageux très attachants, qui nous parle du monde tel qu'il est, sans tabou et avec un certain optimisme malgré tout.

Un roman sensible, plein de chaleur.

(A lire à partir de 10 ans.)

Delphine

Janvier 2017. 

 

Les maisons des autres enfants, Luca Tortolini et Claudia Palmarucci, Cambourakis

lamaisondesautresenfantsLes Maisons des autres enfants, qui nous vient d'Italie, est un album grand format qui capte l'attention, intrigue, envoûte. Il fait la part belle à la curiosité qui saisit les enfants quant aux lieux de vie des autres, des copains, des voisins. Ce regard aigu qu'ils portent sur l'univers domestique d'une autre famille, son chez-soi, plus ou moins différent du leur et qui définit les contours de la "normalité".

Des images puissantes et qui respirent l'étrange. Des atmosphères vivantes, bizarres ou tristes. Des questions qui restent ouvertes.

Un album magnifique, somptueux, qui ne s'offre pas au premier regard mais se dévoile à qui veut bien s'y replonger.

(A partir de 4 ans)

Natacha

Paru en février 2016, traduit de l'italien par Muriel Morelli.

 

Sally Jones, Jakob Wegelius, Thierry Magnier

sallyjonesSally Jones est un grand roman, dans tous les sens du terme. Roman d'aventure, foisonnant d'inventivité, roman qui confine au génie pour ce qui est de faire durer le suspense et le plaisir de lecture, narrateur complexe et original, personnages pleins d'épaisseur et terriblement attachants. Grand par son nombre de pages aussi, et la capacité de son auteur à nous tenir en haleine sans pour autant précipiter son action, bien au contraire.

L'histoire débute à Lisbonne, y passe par un atelier de lutherie et nous conduira en Inde chez un Maharadjah. On frissonne et on pleure avec Sally Jones, la gorille mécanicienne prête à prendre tous les risques pour libérer son cher ami Henry Koskela, le marin avec qui elle faisait équipe en mer.

(A lire dès 9 ans, bons lecteurs. A raconter dès 7ans.) 

Natacha

Paru en juin 2016, traduit du suédois par Agneta Ségol et Marianne Ségol-Samoy.

Sally Jones a remporté le prix suédois August. Il existe également un album, intitulé Sally Jones, la grande aventure, et dont l'action se déroule avant celle du roman.

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 16